L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 20/12/2017 : Gambie, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Nigeria : Yahya Jammeh, départ, Cedeao, administration , grève, santé, Muhammadu Buhari, justice, corruption

Gambie : Jammeh accepte de partir

Le président sortant de Gambie, Yahya Jammeh a accepté ce vendredi 20 janvier 2017 de céder le pouvoir après plusieurs heures de négociations dont des entretiens avec les présidents Alpha Condé (Guinée)  et Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) , rapporte plusieurs médias internationaux dont la BBC.  Après la prestation de serment d’Adama Barrow, hier les troupes de la Cedeao étaient entrées dans le sol gambien pour déloger, Yahya Jammeh qui refusait de quitter le pouvoir contestant les résultats de la présidentielle de décembre 2016 qui donnent comme vainqueur Adama Barrow.

Côte d’Ivoire : les fonctionnaires grévistes se concertent sur les propositions du gouvernement

Les syndicalistes de la fonction publiques ivoirienne qui négocient depuis deux jours avec le gouvernement ont affirmé vendredi vouloir consulter leur base pour déterminer si les propositions faites par le Premier ministre sont suffisantes pour cesser la grève entamée le 9 janvier. C’est ce qu’a indiqué à la presse, Jean-Yves Abonga, président de la plateforme qui regroupe une cinquantaine de syndicats de fonctionnaires. « Il y a des points sur lesquels nous sommes tombés d’accord et des points où les discussions continuent », a-t-il souligné sans révéler les détails des propositions faites par le gouvernement. Les grévistes réclament outre des paiements d’arriérés de salaire, le retrait d’une ordonnance qu’il juge défavorable à leur pension de retraite.

Burkina Faso : un code déontologique en cours pour barrer la route à la corruption des magistrats

Des magistrats burkinabè ont convenu, d’un avant-projet de code de déontologie, devant leur permettre de lutter contre des «comportements déviants dont la corruption», attribués à certains d’entre d’eux. Cet avant-projet du code de déontologie validé au cours d’un atelier tenu du 18 au 19 janvier à Ouagadougou, par la cinquantaine de magistrats issus des différentes juridictions du pays et ceux admis à la retraite, comporte 11 titres subdivisés en 53 articles.

Nigeria : encore un congé médical pour le président Buhari

Le président nigérian, Muhammadu Buhari, va prendre un congé médical de 10 jours en Grande Bretagne a-t-on appris de source médiatique locale. Il s’agit du 3ème congé médical du président Buhari, ( 72 ans), depuis son investiture en mai 2015. Durant son absence, c’est son vice-président, Yemi Osinbajo, qui assumera ses fonctions, conformément à la constitution du pays.