L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 21/08/2015 – Guinée, Guinée Bissau, Burkina Faso, Mauritanie, Nigeria, Liberia : élections, crise, médiation, transport aérien, énergie, tourisme, Banque, prison, Ould Abeid

Guinée-Bissau – crise – médiation

Une mission de médiation ouest-africaine prévue en Guinée-Bissau a été “suspendue” à la suite de la nomination, le 20 août 2015 à Bissau, d’un nouveau Premier ministre, selon la gouvernement sénégalais, cité par l’AFP. La décision a été annoncée par la présidence sénégalaise à l’issue d’une rencontre entre le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), et des émissaires ouest-africains conduits par l’ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, dépêché par le chef de l’Etat nigérian Muhammadu Buhari.  Selon le communiqué du gouvernement sénégalais, les émissaires souhaitaient « recueillir ses avis et conseils sur la situation actuelle en Guinée-Bissau afin de mieux contribuer à l’apaisement de la situation politique (…) née de la crise entre le président et l’ancien Premier ministre bissau-guinéens ».

Burkina Faso – élections –

Les candidats à la présidentielle d’octobre 2015 au Burkina ont signé ce vendredi 21 août 2015 à Ouagadougou, un « code de bonne conduite » pour un scrutin “apaisé”, censé tourner définitivement la page des 27 ans de règne du président déchu Blaise Compaoré. Le “Pacte de bonne conduite” élaborée par le Conseil supérieur de la communication (CSC) qui en sera également le garant, a été signé également par les médias et la société civile, en présence du président burkinabè Michel Kafando. « Les élections en Afrique sont parfois source de graves fractures sociales (…) ce pacte va nous permettre d’avoir un scrutin apaisé, sans violences, accepté par tous », a déclaré Nathalie Somé, la présidente du CSC.

Guinée – élections – accords

Le pouvoir et l’opposition en Guinée sont enfin parvenus à un accord sur l’organisation des élections  présidentielle et locales, lors d’une réunion tenue dans la soirée du jeudi 20 août à Conakry. Cet accord, signé en présence du représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, Mohammed Ibn Chambas (photo), porte sur la composition de la Commission électorale nationale (Céni), le fichier électoral et l’organisation des locales. Il prévoit la désignation par  l’opposition de deux personnes pour remplacer deux de ses commissaires à la Céni, décédés. La Céni est formée de 25 commissaires dont dix du pouvoir et dix de l’opposition. Un audit du fichier électoral doit être aussi fait avant la présidentielle du 11 octobre. L’opposition conteste la fiabilité de ce fichier et reproche au pouvoir de l’avoir gonflé dans les zones qui lui sont présumées favorables.

Afrique – Ua – transport aérien

L’Union africaine (UA) a appelé à la libéralisation du ciel en Afrique pour accélérer l’intégration et promouvoir la prospérité sur le continent.Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’UA, et Fatima Beyina-Moussa, présidente de l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA), ont discuté de défis et de possibilités des transporteurs africains sur le continent. Lors de leur réunion tenue mercredi au siège de l’UA à Addis-Abeba, en Ethiopie, les deux responsables ont également discuté de la transition vers la réalisation d’un ciel ouvert en Afrique, selon un communiqué publié jeudi 20 août 2015.

Liberia – Usa – énergie – coopération

257 millions de dollars ont été alloués par les Etats Unis au Libéria. Ce financement effectué par le truchement du Millenium Challenge Corporation servira à la reconstruction de la centrale hydroélectrique de Mount Coffee, rapporte Agence Ecofin. Ce montant qui représente près de 15% du PIB du Libéria est la plus grande aide reçue jusqu’à présent pour le secteur énergétique national. Il servira à la réhabilitation de l’apport en eau et des pipelines allant de Mount Coffee à Milsburg. Des centres de maintenance des routes régionales seront construits à River Gee et à Tubmanburg ainsi que des centres de formation LEC. Les différentes compagnies devant participer aux travaux de reconstruction sont déjà connues. Le Libéria produit à peine 23 MW d’énergie et moins de 2% de sa population a régulièrement accès à l’électricité.

Ghana – Cuba – santé – coopération

Le gouvernement du Ghana a annoncé, l’arrivée de 177 nouveaux médecins cubains comme solution à la grève des médecins du secteur public. « Nous avons amorcé un processus pour faire venir 177 médecins cubains », a indiqué le ministre ghanéen de la Santé Alex Segbefia, lors d’une conférence de presse à Accra, le 19 août 2015,  ajoutant que le Ghana et Cuba ont un partenariat de longue date.« Chaque année, des cubains viennent pour renforcer nos équipes médicales au Ghana et aider aux prestations de santé », a ajouté Alex Segbefia.

Nigeria – tourisme – Uber

Uber, le géant américain des voitures de tourisme avec chauffeur (VTC), vient de  lancer son service à Lagos, la plus grande ville du Nigeria. « Lagos est le New York d’Afrique, sa population de 21 millions d’habitants est le deuxième contributeur de l’un des PIB [produit intérieur brut] les plus importants du continent et je ne parle que de la ville, pas du pays », explique, Ebi Atawodi, directrice général de Uber Lagos, cité par France 24.com. Uber, qui est déjà présent dans 50 pays, se prépare à étendre ses opérations au Nigeria, notamment dans la capitale Abuja avant la fin de l’année. Reste que la croissance très rapide de cette start-up a créé des controverses sur la concurrence qu’elle représente avec les taxis traditionnels.

Nigeria – Access Bank – bénéfice

La banque nigériane Access Bank a annoncé, dans un communiqué publié le 20 août 2015, avoir réalisé un bénéfice avant impôt de 39,11 milliards de nairas au premier semestre, en progression de 42,26% comparativement à la même période de 2014. Les revenus bruts de l’établissement ont également grimpé à 168,64 milliards de nairas ($ 847,44 millions de dollars) sur les six mois de l’année en cours contre 117,93 milliards au cours de la même période de l’année écoulée. Malgré ces hausses appréciables, la banque a proposé à ses actionnaires un dividende intérimaire de 0,25 naira par action, soit un montant identique à celui de l’an passé. Access Bank avait annoncé le 18 août 2015 avoir levé 41,71 milliards de nairas (210 millions de dollars) grâce à une augmentation de capital destinée à financer l’expansion de son réseau d’agences et à stimuler sa capacité d’octroi de prêts aux petites et moyennes entreprises.

Mauritanie – esclavage – Ould Abeid – justice

La justice mauritanienne a confirmé jeudi 20 août 2015 en appel la peine de deux ans de prison ferme prononcée en début d’année 2015 contre Biram Ould Abeid, le président de l’IRA, et deux autres militants anti-esclavagistes pour « appartenance à une organisation non reconnue » et « rébellion ». Ce verdict intervient alors que la Mauritanie vient d’adopter une loi pénalisant l’esclavage comme un crime contre l’humanité.