L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 22/04/2014 – Mali, Bénin, Sénégal, Niger, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Afrique, énergie solaire, finance islamique, Areva, Bourse, croissance, institutions, transfert d’argent

Sénégal – énergie solaire – conférence

Une conférence internationale sur « la compétitivité de l’énergie solaire » se tiendra au Sénégal, à partir du 06 mai 2014 et pour deux jours,  rapporte l’Agence de presse sénégalaise (Aps). Cette rencontre constitue la première du genre Afrique de l’ouest, d’après ses organisateurs, le Pan African Nadji Bi Group et la société néerlandaise SolarPlaza qui annonce la participation de financiers et d’experts internationaux en matière d’énergie solaire.

Mali – Bénin – finance islamique

La société d’investissement Tamweel Africa Holding, détenue conjointement par la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID/ une filiale de la Banque islamique de développement dédiée au secteur privé) et la banque turque Bank Asya, prévoit de lancer quatre institutions de finance islamique au Bénin, au Mali. L’information a été annoncée le 22 avril par le directeur général de la SID, Khaled Al-Aboodi. «Tamweel Africa Holding  va lancer une banque islamique au Bénin. Il est aussi en train de finaliser une étude de faisabilité d’une autre banque du même genre au Mali», a déclaré M. Al-Aboodi, cité par l’agence Reuters.

Afrique – transfert d’argent

L’ONG britannique Overseas Development Institute (ODI) a révélé, dans un rapport publié le 16 avril 2014 que l’Afrique perd environ 1,8 milliard de dollars par an à cause des frais élevés supportés par les Africains établis à l’étranger qui transfèrent de l’argent à leurs proches, en utilisant des services comme MoneyGram ou Western Union.  «En Afrique subsaharienne, les frais sont en moyenne de 12% sur les transferts de 200 dollars US, ce qui équivaut quasiment au double de la moyenne mondiale», a précisé l’ODI qui a comparé les frais de virement appliqués à l’Afrique et ceux en vigueur dans d’autres régions du monde. «Cette surtaxe sur les transferts détourne les ressources dont les familles ont besoin pour pouvoir investir dans l’éducation, la santé et la construction d’un avenir meilleur. Elle fragilise un lien vital pour des centaines de milliers de familles africaines», a déclaré le directeur de l’ODI, Kevin Watkins.

Mauritanie – élections

L’élection présidentielle en Mauritanie est fixée le 21 juin 2014, indique t-on de sources officielles. Le dépôt des candidatures ont lieu entre le 21 avril et le 7 mai 2014. La campagne électorale elle est prévue du 06 au 19 juin 2014. Toutefois, remarque des observateurs, la date de l’élection est fixée alors que le dialogue politique est toujours en panne entre le pouvoir et l’opposition dont l’essentiel des partis avaient boycotté les dernières élections législatives.
 
Côte d’Ivoire – finances – Brvm

La Direction générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, en collaboration avec la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) procèdera, jeudi 24 avril 2014 à Abidjan, à la première cotation du titre TPCI.015 de l’emprunt obligataire TPCI 6,30% 2013-2018, lancé en décembre 2013.« Cette cotation en bourse assure la liquidité des titres TPCI.015 et donne la possibilité aux investisseurs qui le désirent de céder leurs titres dans les meilleures conditions ou d’en acquérir de nouveaux », explique une note d’information du Trésor public ivoirien, relayée par Apa.

Mali – institutions – distinctions

Le député, Abderrahmane Niang a été élu à l’unanimité, président de la Haute Cour de Justice du Mali, rapporte la presse locale, ce mardi 22 avril 2014. Au Mali, la Haute Cour de Justice est compétente pour juger le Président de la République et les Ministres mis en accusation devant elle par l’Assemblée Nationale pour haute trahison ou à raison des faits qualifiés de crimes ou délits commis dans l’exercice de leurs fonctions ainsi que leurs complices en cas de complot contre la sûreté de l’Etat.

Sénégal – économie

L`économie sénégalaise a enregistré un taux de croissance de 3,5% en 2013, selon le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba, soulignant des progrès sur les cultures vivrières et les produits horticoles.

Niger – Areva

Le gouvernement du Niger s’apprête à renouveler ses accords avec Areva sur l’exploitation de ses mines d’uranium. Après plusieurs mois d’une négociation aussi mouvementée, une annonce pourrait intervenir dans les prochains jours, selon le ministre des Mines Omar Hamidou Tchiana.« Nous sommes très très près d’un accord. Il ne reste qu’à le finaliser. Nous signerons dans les semaines, voire les jours qui viennent », a-t-il déclaré dans un entretien diffusé le 20 avril 2014 par les chaînes de télévision privées Labari et Dounia.