L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 22/04/2015 – Côte d’Ivoire, Niger, Sénégal : migration, développement, coopération, santé, méningite, justice, grève, enseignement.

Côte d’Ivoire – développement – coopération

La Côte d’Ivoire a engagé la réalisation de 306 programmes et projets actifs dans la Plateforme numérique de gestion de l’Aide publique au développement (PGA) sur un total de 323 répertoriés pour un financement total de 3.589,12 milliards FCFA récoltés par le Comité de mobilisation des ressources extérieures (Comorex), annonce le gouvernement ivoirien. Le financement de ces 306 programmes et projets en cours d’exécution s’élève à 2.936,1 milliards de FCFA dont 13,8% de l’Etat et 86,2% des partenaires au développement, a fait savoir, le 21 avril 2015, le conseiller spécial du ministre de l’Economie, Adama Sall, cité par l’Agence ivoirienne de presse (AIP), lors d’un atelier à Grand-Bassam.

Niger – méningite – Cedeao

Face à l’épidémie de méningite qui sévit au Niger, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), à travers l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), vient de lui apporter un appui de 27 millions de FCFA (50.000 dollars) destiné à la prise en charge des malades. En rappel, depuis janvier dernier, le Niger fait face à plusieurs foyers d’épidémies de méningite, ayant causé la mort de 85 personnes sur un total de 905 cas au niveau national, selon le bilan officiel.

Niger – magistrature – plainte

Les magistrats du Niger ont porté plainte pour “outrage” contre le ministre de l’Intérieur, après qu’il eut qualifié de “suspect” la décision d’un juge de se déclarer “incompétent” dans une affaire très sensible de trafic de bébés, a-t-on appris mercredi de source syndicale. Une plainte contre Hassoumi Massaoudou a été déposée auprès du procureur de la République pour « outrage à magistrat, jet de discrédit sur une décision de justice et diffamation », a déclaré Ayouba Hassane, le secrétaire général du Syndicat autonome des magistrats du Niger (Saman).

Côte d’Ivoire – transport – mesure

Le gouvernement ivoirien a décidé, ce mercredi 22 avril 2015, au terme d’un conseil de ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara, de la professionnalisation du métier de transporteur, indiquant que cette mesure vise à mettre de l’ordre dans ce secteur.« Au titre du ministère de transport et en liaison avec d’autres ministères, deux décrets ont été pris. Le premier portant accès à la profession de transporteur et à l’exercice d’activité de transport routier », a affirmé le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, également Ministre de la poste, des technologies de l’information et de la communication.

Sénégal – grève – enseignement

Le Grand cadre des syndicats d’enseignants du Sénégal a renouvelé ce mercredi 22 avril 2015 son mot d’ordre de grève de 48 heures renouvelables, continuant ainsi à paralyser le fonctionnement des écoles primaires et secondaires publiques, désormais menacées par une année blanche. Parmi les revendications des syndicats figure la régularisation de la situation de près de 80.000 enseignants vacataires et le paiement de leurs arriérés de rappel dont certains datent d’avant 2006. Le Grand cadre demande également le respect des accords signés en 2012 entre les enseignants et le gouvernement portant, entre autres, sur l’amélioration de leurs conditions de travail, le paiement de leurs différentes indemnités et les avancements.

Afrique – Ue – migration

Un sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne se tiendra jeudi 23 avril 2015 à Bruxelles pour trouver des solutions à la tragédie de l’immigration à travers la Méditerranée, a annoncé lundi la Haute Représentante de l’UE pour la Politique extérieure et de Sécurité commune (PESC), Federica Mogherini, à l’issue de la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères à Luxembourg. Parmi les solutions proposées figure l’instauration d’un “visa humanitaire européen” permettant aux migrants africains, notamment, d’être accueillis en Europe, sans devoir tenter de traverser clandestinement la Méditerranée au péril de leur vie.