L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 23/12/2014 – Nigeria, Togo, Niger, Côte d’Ivoire, Togo : Uemoa, croissance, pétrole, éducation santé, Hama Amadou, société, grève.

Uemoa – croissance – hausse

Les Etats membres de l’Union économique monétaire ouest africaine (Uemoa) ont enregistré des performances économiques « appréciables » avec un taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 6,8% contre 5,9% en 2013, a rapporte l’Agence de presse sénégalaise (Aps). Ces performances économiques sont enregistrées en dépit de la fragilité de la reprise à l’échelle internationale, explique un communiqué de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), faisant l’économie de la session ordinaire du Conseil des ministres de la zone monétaire.

Nigeria – pétrole – prix -baisse

Les cours mondiaux du pétrole ont atteint leur plus bas niveau depuis cinq ans. Le prix du baril de brut tourne autour des 67 dollars. En Afrique, le Nigeria est le premier exportateur de pétrole du continent. Selon RFI, la chute des cours de l’or noir a provoqué celle du naira, la monnaie nigériane. Cette situation pèse lourdement sur les finances de l’Etat. Le pétrole représente près de 80 % des recettes publiques nigérianes.

Togo – éducation – santé

5.343 grossesses non désirées ont été répertoriées chez les adolescentes en milieu scolaire entre 2009 et 2012. « Le chiffre réel est sans doute plus important.  7,3% des filles-mères ne sont pas encore majeures et 17,3% de la totalité des grossesses au Togo peuvent être considérées comme précoces » indique le site republicoftogo.com (officiel).

Niger – Hama Amadou

La femme de l’ancien président de l’assemblée nationale du Niger Hama Amadou a été remise en liberté provisoire. Elle était écrouée depuis juin 2014 pour un présumé trafic international de bébés. Sa libération a été annoncée par son avocat, Souley Oumarou. Son mari, également recherché pour trafic d’enfants, est en fuite en France. Seize personnes écrouées dans cette affaire avaient été remises en liberté provisoire fin novembre.

Côte d’Ivoire – société – grève

Quelques 151 prisonniers, détenus pour des délits liés à la crise postélectorale de 2010-2011 en Côte d’Ivoire, en grève de la faim pour réclamer leur libération provisoire, ont été hospitalisés à la prison d’Abidjan, rapporte l’AFP, ce mardi 23 décembre 2014. Au Total plus de 300 détenus observe une grève de la faim.

Togo – Football – suspension

La Fédération togolaise de football (FTF) en proie à des dissensions de tous genres et dont le bureau exécutif n’a plus d’existence légale, est sous tutelle de la FIFA jusqu’en novembre 2015 pour de nouvelles élections, rapporte la Pana de sources sportives . Selon la décision de la FIFA, un comité de normalisation désigné par l’instance dirigeante du football mondial va procéder à la révision des statuts de la FTF et à l’organisation des élections pour choisir les membres du bureau exécutif.