L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 23/12/2015 – Niger, Sénégal, Côte d’Ivoire, Nigeria : élections, OIF, budget, finances publiques, énergie renouvelable, coopération, microfinance.

Niger – OIF- élections – expertise

La Commission nationale indépendante du Niger (Céni) vient de demander l’aide de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour auditer le fichier électoral, selon des informations relayées par RFI. Pour le vice-président de la Céni, Kadri Oumarou, l’objectif de cette expertise internationale est de concilier deux impératifs : contrôler la fiabilité du fichier et tenir les élections dans les délais constitutionnels. Le fichier électoral fait l’objet de désaccord entre le pouvoir et l’opposition qui doutant de sa fiabilité réclame un audit.

Nigeria – finances – budget

Le président nigérian Muhammadu Buhari a présenté, le 22 décembre 2015, un budget de l’Etat pour l’exercice 2016 qui fait la part belle aux dépenses d’investissement en vue de relancer une économie nationale anémiée par la forte chute des cours de pétrole. Les dépenses  d’investissement, qui seront triplées comparativement à l’exercice 2015, ont été fixées à 1800 milliards de nairas soit près de 30% du budget qui s’élève à 6090 milliards de nairas (environ 30,8 milliards de dollars).

Sénégal – énergie renouvelable – coopération

Le directeur du bureau de la Coopération financière allemande (KFW)à Dakar, et le ministère sénégalais de l’Economie , des Finances et du Plan, ont signé le 22 décembre 2015  une convention de financement d’un montant de 18 milliards de francs CFA pour le ‘’Projet de promotion des énergies renouvelables’’, a-t-on appris de source officielle. Ce financement va permettre la  Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC), de mettre en place d’une centrale photovoltaïque d’une capacité installée de 15 mégawatts dans la commune de Diass (Mbour, 80 km de Dakar).

Côte d’Ivoire – microfinance – BCPM

La Banque centrale populaire du Maroc a ouvert mardi sa première agence de micro-finance en Côte d’Ivoire, dans la commune de Yopougon, dans l’Ouest d’Abidjan, a annoncé le PDG du groupe, Mohamed Benchaaboun, à l’issue d’un entretien avec le président ivoirien, Alassane Ouattara, le 22 décembre 2015. Le groupe marocain  envisage « la possibilité d’ouvrir d’autres activités en Côte d’Ivoire, notamment, le crédit à la consommation », a indiqué M. Benchaaboun.

Uemoa – budget

Le budget 2016 des organes de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) a été arrêté en recettes et dépenses à 181,422 milliards FCFA (environ 290,275 millions de dollars) par le Conseil des ministres de l’Uemoa , annonce un communiqué de la Commission de l’Uemoa  parvenu mardi à APA. Selon cette source, le conseil des ministres de l’Uemoa  a pris cette mesure lors de sa session budgétaire du 16 décembre 2015 à Niamey au Niger. « Au cours des travaux cette session, la Commission de l’Uemoa a présenté au conseil des ministres l’état d’exécution du budget général des organes de l’Union au 30 septembre 2015 et sa projection au 31 décembre 2015 », relève-t-on dans le communiqué.