L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 24/03/2014 – Guinée, Nigeria, Liberia, épidémie, prévention, Ebola, Pêche illicite, pétrole, sécurité

Guinée – UE- pêche illicite

L’Union européenne a pris la décision de fermer son marché aux importations de poissons de trois pays, dont la Guinée, pour sanctionner commercialement l’incurie de leurs dirigeants respectifs contre la pêche illégale, rapporte le site Guinéenews. L’objectif étant de sanctionner commercialement «l’incurie des dirigeants (…) contre la pêche illégale.»

Nigeria – pétrole – vandalisme

Le gouvernement fédéral a alloué 1 milliard de dollars pour la mise en œuvre d’un programme global pour faire face au vol de pétrole brut, au vandalisme des infrastructures pétrolières et gazières, et permettre l’arrestation et la poursuite des voleurs de pétrole brut, indique un communiqué de la présidence nigériane. Le texte précise aussi qu’un un comité technique avait déjà été mis en place pour examiner tous les aspects de la mise en œuvre du programme.

Guinée – Ebola 

Le Sénégal et la Côte d’Ivoire ont annoncé un renforcement de la surveillance dans leurs structures de santé, en prévision de l’épidémie de fièvre Ebola qui sévit actuellement en Guinée.

Liberia – Ebola

Après la Guinée frappée par des cas de fièvre hémorragique, dont celle provoquée par le virus Ebola, qui ont fait une soixantaine de morts depuis janvier, six cas suspects d’Ebola ont été détectés ce lundi 24 mars 2014 au Liberia voisin, dont cinq mortels, selon l’Afp. « Jusqu’à ce matin (lundi), six cas ont été détectés, dont cinq sont déjà morts: quatre femmes et un enfant de sexe masculin », indique un communiqué du ministre libérien de la Santé, Walter Gwenigale, en précisant que le sixième cas est une petite fille, actuellement “sous traitement”. Ces personnes, dont les nationalités n’ont pas été précisées, étaient venues du sud de la Guinée pour se faire soigner dans des hôpitaux du nord du Liberia, dans la région de Lofa, près de la frontière, selon le ministre.