L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 24/03/2015 – Mali, Niger, Burkina Faso, Sénégal : droits humains, Onu, rapport, Thomas Sankara, justice, réforme, Karim Wade, banque , finances.

Mali – droits humains
 
Un rapport des Nations Unies publié vendredi réclame la fin de l’impunité pour les nombreuses violations graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises entre novembre 2013 et mai 2014 au Mali. Ce premier rapport conjoint publié par la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) et le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) documente des violations et abus commis par les diverses parties au conflit. Parmi celles-ci figurent des exécutions sommaires et extrajudiciaires, des arrestations et détentions arbitraires et illégales, des cas de torture, l’utilisation et l’enrôlement d’enfants par les groupes armés ainsi que des pillages et destructions de biens.
 
Burkina Faso – Thomas Sankara
 
Un juge d’instruction a été saisi dans l’affaire Thomas Sankara, président du Burkina Faso assassiné en 1987 lors d’un coup d’Etat, dont les proches demandaient depuis des années la réouverture du dossier, a annoncé ce mardi 24 mars 2015, l’avocat de la famille cité par  l’AFP.« Le commissaire du gouvernement du tribunal militaire nous a confirmé samedi que le dossier a effectivement été transféré à leur niveau et que l’ordre de poursuite a enfin été donné. Nous avons pris acte de la saisine du juge d’instruction du tribunal militaire », a déclaré Me Bénéwendé Sankara, qui n’a pas de lien de parenté avec l’ex-président.
 
Burkina Faso – justice – réforme
 
Le Burkina Faso a entamer ce  mardi 24 mars 2015, le processus de réforme de son système judiciaire décrié sous le régime du président déchu Blaise Compaoré, à l’occasion d’états généraux qui doivent accoucher d’un pacte garantissant “l’indépendance” de la justice, a annoncé le gouvernement burkinabé dans un communiqué. Les travaux des plus de 2.000 participants ont pour but de définir d’ici à samedi les moyens de “rendre effective l’indépendance de la magistrature” et “réhabiliter la confiance entre les citoyens et la justice”, a indiqué le gouvernement.
 
Niger – Sahel – femme – coopération
 
Le Niger et la Banque mondiale ont procédé le 23 mars 2015 à Niamey à la signature d’un accord de financement de 205 millions USD (plus de 100 milliards de FCFA), destiné à la réalisation d’un projet régional pour l’autonomisation des femmes et la dividende démographique au Sahel. Le projet couvre 5 pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Tchad, Niger), et la Côte d’Ivoire, précise l’agence Xinhua qui rapporte l’information.
 
Afrique – banque – finances
 
La Commission économique pour l’Afrique (CEA) et la Commission de l’Union africaine (CUA) accueilleront le deuxième Caucus des gouverneurs de Banques centrales africaines à Addis Abeba, en Ethiopie, en marge de la huitième réunion annuelle conjointe du Comité technique spécialisé des finances de l’UA, des affaires monétaires, de la planification économique et de l’intégration, ainsi que de la Conférence des ministres africains des Finances, de la Planification et du Développement économique. Un communiqué de presse conjoint de la CEA et de la CUA, relayé par la Pana a déclaré que la Conférence se tiendra sous le thème « Mettre en œuvre Agenda 2063 – la planification, la mobilisation et le financement du développement ». La réunion aura lieu, le 29 mars 2015, au Centre de conférences des Nations unies à Addis-Abeba.
 
Sénégal – Karim Wade – justice
 
Karim Wade, fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, dont il a été ministre, garde ses droits civiques malgré sa condamnation  à six ans de prison ferme pour “enrichissement illicite”, a affirmé le ministre sénégalais de la Justice Sidiki Kaba qui a fait face à la presse, le 23 mars 2015 quelques heures après l’annonce du verdict.