L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 26/01/2015 – Sénégal, Guinée, Togo : Ebola, frontières, Cedeao, transport aérien, Asky, Cilss, droits humains

Sénégal – Guinée – frontière – Ebola
 
Le Sénégal a rouvert lundi sa frontière terrestre avec la Guinée, cinq mois après l’avoir fermée, en août, pour empêcher la propagation à son territoire de l’épidémie de fièvre Ebola. « La décision d’ouvrir la frontière fait suite à des rencontres entre autorités du Sénégal et de Guinée, au cours desquelles ont été pris en compte les efforts importants faits par la République de Guinée pour combattre le virus Ebola », a déclaré le ministère sénégalais de l’Intérieur. Depuis le début de l’épidémie, 21.724 cas de fièvre Ebola ont été signalés dans neuf pays, dont 8.641 ont été mortels, indique l’OMS.
 
Afrique – Ebola – économie
 
L’épidémie d’Ebola va “durement” éprouver les économies du Liberia, de Guinée et du Sierra Leone, mais n’aura que peu d’impact sur l’économie du continent africain dans son ensemble, a estimé lundi un haut responsable de l’ONU.« Nous avons entendu des pronostics inquiétants sur les conséquences d’Ebola  mais ces prédictions sont fausses », a déclaré à Addis Abeba Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique. « Les trois pays touchés représentent moins de 1% du PIB de l’Afrique », a-t-il ajouté, estimant que le Libéra, la Sierra Léone et la Guinée, durement éprouvés, auront toutefois besoin d’un allègement de dette pour se remettre ».
 
Togo – Asky – effectif
 
La compagnie aérienne Asky, dont le siège est au Togo, envisagerait de procéder à des licenciements, selon Bruno Batchassi du syndicat autonome des travailleurs de Asky (Synautra), cité par republicoftogo.com.  Asky  emploie 450 personnes au total.On ignore le nombre de collaborateurs concernés et les pays.
 
Cedeao – Cilss –
 
La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), par le biais de l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA) basée à Lomé, a décidé d’allouer un montant de 2,2 millions de dollars pour des projets sur les filets sociaux de sécurité en Afrique de l’Ouest, rapporte Apanews, citant  le Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (Cilss). Le montant alloué permettra de financer des projets « innovants » relatifs aux filets sociaux de sécurité en Afrique de l’Ouest.
 
Sénégal – droits humains – Alioune Tine
 
Amnesty International a annoncé , la nomination de Alioune Tine à la tête de son bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. M. Tine, défenseur des droits de l’homme depuis plus d’une trentaine d’années, va diriger le travail de l’organisation dans 22 pays de la région. Après la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho), il est depuis 2012 le président du Comité sénégalais des droits de l’homme (CSDH).