L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 26/02/2015 – Côte d’Ivoire, Sierra Leone, Niger, Sénégal : finance islamique, Eurobond, politique, PDCI, fronde, télécoms, Sonatel.

Nigeria – explosion

Au moins 18 personnes tuées dans un attentat-suicide dans la gare routière de la localité de Biu, dans le nord-est du pays. Les deux kamikazes sont arrivés à la gare routière de Tashar Gandu, où ‘un a déclenché ses explosifs en plein milieu des voyageurs et des vendeurs juste avant 16H00 (15H00 TU), ont décrit des témoins cités par l’AFP.

Niger – Finance islamique – coopération

Le gouvernement nigérien et la Société islamique de développement du secteur privé (Icd, sigle anglais) ont signé le 25 février 2015 à Niamey, un accord de mise en œuvre du Programme financier Sukuk d’un montant total de 150 milliards FCFA, annonce un communiqué. Ce programme comporte deux phases d’un montant de 75 milliards FCFA chacune. L’Icd va assurer la coordination globale de ce programme par une assistance-conseil au gouvernement nigérien et une supervision dans sa mise en œuvre.

Côte d’Ivoire – politique – PDCI -fronde

La crise consécutive à “l’appel de Daoukro” n’en finit pas de secouer le PDCI. Quatre opposants au leadership d’Henri Konan Bédié ont annoncé ce jeudi 26 février 2015 devant la presse qu’ils boycotteront le prochain congrès prévu le samedi 28 février 2015 du parti pour organiser une convention alternative afin de se choisir un candidat à la présidentielle autre qu’Alassane Ouattara. Charles Konan Banny, ancien Premier ministre, Essy Amara, ex-ministre des Affaires étrangères, ainsi que les députés Jérôme Kablan Brou et Kouadio Konan Bertin fustigent ainsi la décision d’Henri Konan Bédié, le président du parti, de faire de l’actuel chef de l’État le candidat du PDCI pour la présidentielle.

Burkina Faso – Fespaco – prix Thomas Sankara

Un Prix spécial Thomas Sankara sera en compétition lors de la 24ème édition du Festival panafricain de cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), prévue du 28 février au 7 mars 2015, dans la capitale burkinabè, ont fait savoir les organisateurs de cette biennale du cinéma africain. Doté d’une enveloppe de 3.000.000 CFA, le Prix Thomas Sankara a été créé en novembre 2014 récompensera un film de court-métrage de la sélection officielle du FESPACO 2015.

Sénégal – Sonatel – Bilan

Le groupe Sonatel (Société nationale des télécommunications) du Sénégal qui comprend des filiales au Mali, en Guinée et en Guinée-Bissau, a réalisé un bénéfice net consolidé de 218,215 milliards FCFA (environ 436,430 millions de dollars) en fin d’exercice 2014, selon des chiffres du groupe, relayés par Apanews. Par rapport à l’exercice 2013 où il s’établissait à 189,635 milliards FCFA, ce bénéfice progresse de 28,580 milliards FCFA en valeur absolue et 15,07% en valeur relative (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollar).Quant au chiffre d’affaires, il s’établit à 816,019 milliards FCFA contre 738,314 milliards FCFA en 2013, soit une augmentation de 77,705 milliards FCFA.

Côte d’Ivoire – Eurobond

La Côte d’Ivoire a achevé le 24 février 2015 dans la soirée la levée d’un milliard de dollars sur les marchés internationaux, sous la forme d’un Eurobond d’une durée moyenne de 12 ans au taux de 6,625%. La demande des investisseurs a dépassé, , les 4 milliards de dollars, selon les informations rapportées  par Jeune Afrique. Le chef du gouvernement ivoirien, Daniel Kablan Duncan, avait annoncé le 29 janvier 2015 l’imminence de cette opération, pilotée par BNP Paribas, Citi et Deutsche Bank.

Afrique de l’ouest – Ebola – Oxfam

Un projet visant l’éradication de la maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest et essentiellement basé sur la communication, a été lancé le 24 février 2015 à Dakar par l’ONG Oxfam, indiquent ses initiateurs.Selon le directeur régional d’Oxfam, Dawit Beyene, qui finance le projet à hauteur de 216.000 euros, la bataille contre Ebola n’est pas finie. La lutte contre l’épidémie ne sera terminée que “dans les années à venir”, a-t-il estimé, soulignant la nécessité d’assurer, par la prévention, le suivi des stratégies mises en place depuis que la maladie s’est déclarée en Afrique de l’Ouest.

Sierra Leone – médias

La Fondation des médias en Afrique de l’Ouest (Mfwa) basée à Accra, a révélé que deux journaux privés, ‘Independent Observer’ et  ‘Prime Time’, ont été suspendus par l’organisme de régulation des médias de la Sierra Leone.Dans un communiqué relayé par la pana, la Mfwa a déclaré que les deux journaux ont été suspendus pour avoir omis de payer des amendes imposées par la Commission indépendante des médias du pays (Imc). « Conformément à la Loi Imc 2000 tel que modifié et la pratique du Code médias Imc, la suspension des deux journaux sera appliquée jusqu’à ce que l’exécution complète de la décision de la commission soit effectuée », a déclaré l’organisme de réglementation des médias, cité dans le communiqué.