L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 26/08/2014 -Togo, Sénégal, Guinée, Sierra Leone, Côte d’Ivoire, Mali : économie, santé, Ebola, frontières, société civile, médiation, Nord Mali, Football.

Togo – CST – société civile

Les responsables du Collectif Sauvons le Togo (CST) animent demain mercredi 27 août 2014, une conférence de presse à Lomé pour d’abord se prononcer sur le fonctionnement actuel de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et ensuite expliquer l’évolution des discussions du conclave CST/Arc-en-ciel, a appris l’Agence de presse Afrique-Monde.

Sénégal – Guinée – frontière – Ebola

Les frontières terrestres, aériennes et maritimes du Sénégal avec la Guinée restent fermées, contrairement à ce qu’affirment des sites d’information des deux pays, a précisé mardi le ministère sénégalais de l’Intérieur et de la Sécurité publique.« Rien n’a changé, les frontières restent fermées », a dit à l’APS l’adjudant Mbaye Sady Diop, conseiller en communication au cabinet du ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique. Le Sénégal a décidé depuis le 21 août 2014 de fermer à nouveau ses frontières terrestres avec la Guinée, « compte tenu de l’évolution de la fièvre hémorragique à virus Ebola, qui pose un problème de santé publique de portée mondiale ».

Guinée – Liberia – Sierra Leone -économie

L’épidémie d’Ebola devrait coûter entre 1 et 1,5 point de PIB au Liberia, à la Sierra Leone et à la Guinée, trois pays affectés, ainsi qu’à la Côte d’Ivoire, pour l’heure non touchée, a estimé la Banque africaine de développement (BAD).La sécurité alimentaire au Liberia est mise "en péril", le virus menaçant la tenue des récoltes, a alerté Donald Kaberuka, le président de la BAD, lors d’une conférence de presse à Abidjan, ce mardi 26 août 2014.Globalement, Ebola va « probablement coûter 1, voire 1,5 point de PIB aux pays de l’Union du fleuve Mano », une organisation regroupant le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée et la Côte d’Ivoire, « des pays qui commençaient à se remettre difficilement des années de crise, des guerres civiles des années 60, 80 et 90 », a-t-il déploré.

Côte d’Ivoire – Football – Kamara Ibrahim

Kamara Ibrahim sera le deuxième adjoint d’Hervé Renard, le nouveau sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire. L’entraîneur ivoirien a été nommé ce lundi 26 août 2014 par la Fédération Ivoirienne de Football. C’est une promotion pour ce technicien ivoirien qui dirige actuellement les sélections nationales des juniors et des cadets, en course pour la qualification aux différentes CAN de leur catégorie en 2015, respectivement au Sénégal et au Niger.

Mali – groupes armés – dialogue

Des groupes armés touareg et arabes ont débuté mardi à Ouagadougou des discussions de plusieurs jours afin d’"harmoniser" leurs revendications avant de rencontrer en septembre à Alger le gouvernement malien pour des négociations de paix, ont indiqué des

participants cités par l’AFP.« Il y a un principe sur lequel tout le monde est d’accord: l’intégrité territoriale et la laïcité de l’Etat. Tout le reste est négociable et l’entente est possible » avec Bamako, a expliqué Mohamed Ousmane Ag Mohamedoun, chargé des relations extérieures pour la Coalition du peuple pour l’Azawad (CPA), un mouvement touareg. « Il ne s’agit pas forcément de faire l’unanimité. Nous voulons harmoniser nos revendications par rapport aux engagements pris à Ouagadougou mais aussi ceux pris dans la feuille de route à Alger », a ajouté ce responsable.