L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 27/05/2015 – Côte d’Ivoire, Bénin, Burkina Faso : Simone Gbagbo, énergie, panne, Ebola, santé, législation, investissements.

Côte d’Ivoire – Simone Gbagbo – CPI

La Cour pénale internationale a ce mercredi 27 mai 2015, une nouvelle fois appelé l’Etat ivoirien le transfert de l’ex-première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, déjà condamné par la justice de son pays à 20 ans de prisons fermes pour atteinte à la sureté de l’Etat. La CPI qui ne lâche toujours pas ce dossier, soupçonne Simone Gbagbo, épouse de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, de crimes contre l’humanité lors de la crise postélectorale meurtrière de 2010-2011.

Bénin – énergie – panne

Le système de production énergétique qui alimente le Benin depuis le Nigeria via la TCN (Transmission Company of Nigeria) est tombé en panne et les équipements sont aux arrêts. Selon la Société Béninoise d’Energie Electrique (SBEE), au lieu des 200 MW venant du Nigéria, la TCN n’envoie que 50 MW à partager entre le Togo et le Bénin. La principale source d’approvisionnement venant du Nigeria s’est donc complètement effacée, ce qui a créé des problèmes sur le réseau de la SBEE.

Burkina Faso – santé – législation

Le ministère burkinabé de la Santé invite les établissements sanitaires privés à se mettre à jour vis-à-vis de la loi, au plus tard le 8 juin 2015, apprend-on auprès dudit ministère. « A l’issue de cette période, le ministère de la santé procédera à la fermeture des établissements de soins qui n’ont pas d’existence légale basée sur un arrêté d’autorisation d’ouverture et d’exploitation sur l’ensemble du territoire national » précise le communiqué du ministère. Au Burkina Faso, on dénombre actuellement plus de 300 établissements sanitaires privés de soins. L’ouverture de ces établissements sanitaires privés de soins est soumise à une procédure selon l’arrêté N° 2010-358/MS/CAB du 27 octobre 2010 du ministère de la santé.

Afrique – investissement

Pembani Remgro Infrastructure Fund, fonds d’investissement originaire d’Afrique de Sud a levé 345 millions $ en vue d’investir dans les secteurs de l’électricité, du transport et de la logistique en Afrique, rapporte l’agence Bloomberg. « Le fonds a levé 245 millions de dollars et doit obtenir un montant supplémentaire de 100 millions de dollars  auprès de  l’Overseas Private Investment Corporation (l’institution de financement du développement international de l’administration américaine, NDLR)», a détaillé le directeur du fonds, Herc van Wyk. Qui ajoute  que son organisation prévoit aussi de lever jusqu’à 500 millions de dollars pour le développement des infrastructures sur le continent», a-t-il ajouté.

Burkina Faso – médias – manifestation

Des professionnels des médias au Burkina Faso ont otenu ce mercredi 27 mai 2015  un sit-in devant les locaux du Conseil supérieur de la communication (CSC) pour exiger la levée d’une mesure suspendant les émissions politiques diffusées en direct sur les radios, rapporte la presse locale. Début mai 2015, l’organe de régulation des médias au Burkina avait suspendu pour trois mois les émissions politiques diffusées en direct, pour ne pas porter préjudice à la « cohésion sociale ».

Ebola – virus – recherche

Des chercheurs des États-Unis et des Pays-Bas ont annoncé mardi 26 mai 2015  avoir identifié le talon d’Achille du virus Ebola, une faille qui pourrait être exploitée pour bloquer totalement la contamination, rapporte Xinhua. « Ces chercheurs ont rapporté dans le journal en ligne américain mBio que l’Ebola ne parvenait pas à infecter les souris car il ne pouvait pas s’attacher à une protéine hôte appelée Niemann-Pick C1 (NPC1) » écrit la même source. « Les souris n’ont pas de copie du gène NPC1, et n’ont donc aucune protéine NPC1, de ce fait elles étaient totalement immunisées à la contamination », a-t-il indiqué.