L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 28/02/2014 – Mali, Togo, Sahel, Afrique de l’ouest, Ghana, Gambie, insécurité, immigration, justice, armement, hydraulique, cacao, trafic

Mali – insécurité

L’expert américain en diplomatie Nicholas Kralev réfute la thèse selon laquelle l’armement des groupes terroristes au Mali serait liée à la guerre en Libye en 2011. «Je ne pense que l’instabilité en Libye ait quoi que ce soit à voir avec l’instabilité au Mali. Et je ne vois pas comment on peut établir un lien entre les deux », a-t-il estimé dans un entretien avec l’Agence de presse sénégalaise (Aps)

Afrique de l’ouest – trafic

Un réseau de trafic de voiture de luxe en direction de l’Afrique de l’ouest a été démantelé le 27 février 2014 par les forces de sécurité américaine, indique l’agence Reuters.« Plus de 160 voitures d’une valeur de 8 millions de dollars ont été récupérées dans les ports de New York et du New  Jersey, prêtes à être envoyées en Afrique de l’ouest » a déclaré à la presse, le procureur de l’état du New Jersey, John Hoffman. Au total 32 personnes ont été arrêtés, leur nationalité ainsi que les pays de destination des voitures en Afrique de l’ouest, n’ont pas été révélés.

Ghana – cacao

Des parlementaires ont appelé le gouvernement à revoir à la hausse le prix du kilogramme de cacao, proposé aux producteurs, afin de lutter contre la contrebande du produit. Devant la presse, ces parlementaires de l’opposition ont souligné les effets négatifs de la crise actuelle du Cedi (monnaie locale) sur la filière. Selon eux, le sac de 64 kilogrammes acheté à 212 cedis par l’Etat ghanéen  doit être amené à 319 cedis au moins.

Mali – justice

L’expert indépendant de l’Organisation des nations-unies,  Suliman Baldo, a fait part vendredi  28 février 2014 de sa préoccupation face aux difficultés que rencontre la justice malienne dans la poursuite des crimes graves qui ont été commis dans le nord du pays.« Malgré les efforts louables des autorités dans la lutte contre l’impunité pour les crimes imputés à l’ex-junte militaire dans le sud, la justice malienne éprouve d’énormes difficultés dans la poursuite des auteurs présumés des crimes graves commis par les groupes armés durant l’occupation du nord du pays et des exactions commises par certains éléments des FAMA pendant la libération de cette partie du territoire », a déclaré M. Bado, dans un communiqué, parvenu à Ouestafnews.

Sahel – armement

L’armée algérienne a saisi plus de 40 missiles et roquettes transportés par des éléments d’Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI), près de la frontière libyenne, selon des informations relayées par la presse malienne. La cargaison intercepté dans le sud de l’Algérie avait pour destination finale le nord du Mali.

Togo – hydraulique

Des experts agricoles togolais, accompagnés du ministre de l’Equipement rural, Bissoune Nabagou,  viennent d’achever une mission d’information au Burkina Faso consacrée aux techniques de la maîtrise de l’eau et des aménagements hydro-agricoles, selon le site officiel republicoftogo.com« Cette visite a pour objectif d’optimiser la mobilisation des ressources en eau par l’aménagement de périmètres dédiés et de favoriser l’introduction de techniques de culture modernes afin de faire face aux aléas climatiques. Dans ce domaine, et en particulier dans celui des petits barrages, le Burkina a une certaine expérience dont nous pouvons bénéficier », a expliqué M. Nabagou. Le Burkina Faso, moins bien loti que le Togo en réserve en eau, a été en mesure de gérer une pénurie chronique.
 
Gambie – immigration
 
Les étrangers sans papier vivant en Gambie, ont été invités par les autorités de ce pays à régulariser leur situation conformément à loi au risque de s’exposer à des poursuites s’ils se font appréhender. Cité par Apanews, Ebrima Jobarteh a souligné l’importance de la régularisation du séjour des non Gambiens dans le pays, expliquant que c’était un pas essentiel vers la mise en place d’un environnement propice à leur coexistence avec les Gambiens.