L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 29/05/2016 – Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Sénégal, Bénin, Ghana: Justice, Guillaume Soro, Blaise Compaoré, agriculture, filière riz, financement, Télécoms, résultats, Onatel, commerce, Ape.

Burkina Faso – Côte d’Ivoire – Mandats d’arrêt

Les mandats d’arrêt contre l’actuel président de l’Assemblée nationale de Cote d’Ivoire et l’ancien président Blaise Compaoré pourraient être relancés en dépit de leur annulation prononcé par la Cour de cassation burkinabé. Les juges d’instruction vont reprendre les mandats. Si c’est pour des raisons de procédure, de forme, que la requête en annulation a été introduite, il n’y a pas de raison que ces mandats ne soient pas repris, a déclaré, le procureur militaire de Ouagadougou, le colonel Norbert Koudougou, cité par l’Afp, ce vendredi 29 avril 2016. « Nous avions introduit la requête pour corriger un vice de procédure, cela étant fait, on ne voit pas d’empêchement particulier à ce que ces mandats puissent être repris », a insisté le colonel Koudougou.

Côte d’Ivoire – sanctions – Onuci

Le Conseil de sécurité de l’ONU vient de lever, les dernières sanctions internationales qui pesaient sur la Côte d’Ivoire depuis 12 ans et a confirmé que la mission des Nations unies dans le pays se retirerait définitivement en juin 2017. Cette décision concerne notamment l’embargo sur les armes décrété en 2004 et des sanctions ciblées comme le gel d’avoirs et des interdictions de voyager.

Burkina Faso – Télécoms – Onatel

Le chiffre d’affaires de l’Office national des télécommunications(ONATEL S.A) du Burkina Faso a connu une progression de 19% au 31 mars 2016 comparé au 31 mars 2015, selon, la direction de cette société de téléphonie, citée par Apanews. Ce chiffre d’affaire est ressorti en effet à 42,19 milliards FCFA contre 35,34 milliards FCFA en 2015. « Cette croissance du chiffre d’affaires continue d’être assurée par les revenus issus du sortant prépayé et de l’international entrant », soulignent les dirigeants de l’ONATEL S.A. Quant au résultat des activités ordinaires, il s’est établi à 10,43 milliards FCFA contre 8,98 milliards FCFA un an auparavant, soit une progression de 16%.

Sénégal – commerce – Cedeao – Ape

Le président Macky Sall a exhorté, les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), qui n’ont pas en encore signé les Accords de partenariat économique (Ape) avec l’Union européenne (Ue), à le faire de façon diligente, pour permettre leur entrée en vigueur. « Je voudrais demander, en ce qui concerne les Etats de la CEDEAO qui n’ont pas signé, de pouvoir le faire le plus rapidement possible pour pouvoir permettre l’entrée en vigueur des APE UE-CEDEAO », a-t-il dit à l’ouverture de la 41-ème Session du Conseil des ministres Afrique Caraïbes et pacifiques (ACP)-Union européenne (UE), le 28 avril 2016 à Dakar.

Bénin – trésorerie – rationalisation

Le gouvernement béninois va supprimer la suppression de plusieurs institutions, rattachées à la présidence, créées sous l’ancien régime de l’ex-président Boni Yayi, ceci dans le but d’assurer une bonne tenue des finances publiques selon les précisions du ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence, Pascal Koupaki qui a fait face à la presse à Cotonou, le 28 avril 2016. Les institutions concernés sont :  le  Haut-Commissariat à la Solidarité Nationale, du Haut-Commissariat à la Gouvernance Concertée, du Conseil Présidentiel des Investissements (Cpi), du Bureau Général de l’Auditeur (Bag), ainsi que la Cellule de contrôle de l’exécution des projets de développement dont les décrets de création et de fonctionnement ont été abrogés.

 
Ghana – agriculture – Riziculture – financement

Le Fonds d’investissements sociaux (SIF) au Ghana va mettre à la disposition de 4000 agriculteurs un financement de 3,1 millions de dollars afin de promouvoir la production agricole dans 22 districts du pays, rapporte Apanews. 40% du financement sera dédié à l’amélioration du Programme de développement rural intégré (IRDP).