L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 30/04/2015 – Cap -Vert, Sénégal, Niger, Burkina Faso :coopération, forum, deuil, Boko Haram, développement,

Sénégal – économie – forum

Un forum international sur le financement des projets de type partenariat public-privé en Afrique se tiendra du 05 au 07 mai 2015 à Dakar, au Sénégal, a-t-on annoncé de source officielle. Responsable du ministère de la Promotion des investissements, Ibrahima Fall face à la presse, le 29 avril 2015 a fait savoir ce forum sera une plate-forme pour présenter les portefeuilles de projets structurants initiés sous la forme de partenariat public-privé, tant au niveau national qu’à l’échelle communautaire en vue de leur appropriation par les institutions de financement et les développeurs privés.

Cap-Vert – Sénégal – coopération

Le Cap-Vert et le Sénégal vont procéder à une reformulation leur accord de pêche, signé en 1985, pour l’ajuster aux nouveaux défis de l’actualité, a annoncé, le ministre sénégalais des Pêches et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, cité par la Pana. Le ministre sénégalais, qui se trouve en visite au Cap-Vert, a indiqué que la lutte contre la pêche illégale et non déclarée sera un des points de l’actualisation de l’accord entre les deux pays. Selon lui, actuellement, le premier objectif des deux gouvernements est de faire qu’il y ait une liaison maritime régulière, concernant notamment le transport des marchandises.

Niger – deuil -Boko Haram

Le traditionnel défilé des travailleurs à l’occasion de la fête du 1er mai n’aura pas lieu, cette année, au Niger en raison du deuil national, de trois jours, instauré par le gouvernement suite à la mort de 46 soldats tués dans une attaque surprise perpétrée par le groupe islamiste, Boko Haram sur l’ile Karamga sur les rives du Lac Tchad, Extrême-Est du pays, rapporte la Pana.Selon l’intersyndicale des travailleurs nigériens (ITN) (regroupement des centrales syndicales), la journée du 1er mai sera mise à profit pour des prières collectives pour le repos de l’âme des disparus. Le bilan officiel fait état de 46 militaires tués, 9 blessés et 32 portés disparus. 28 civils ont perdu la vie dans cette attaque alors que 156 éléments de Boko Haram ont été tués.

Burkina Faso – développement

La revue annuelle de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) au Burkina Faso a donné un taux de la réalisation des mesures de 35,71%, en 2014 soit  6 cibles atteintes sur 16, indique un communiqué du service d’information du gouvernement burkinabé. Pour la période 2016-2018, il est prévu, entre autres, la mise en place d’un fonds de développement agricole, l’élaboration et l’adoption des textes d’application du nouveau code minier, ajoute le texte publié à l’issue de la présentation des résultats de la revue 2015, ce jeudi 30 avril 2015 à Ouagadougou.