L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 30/09/2016 – Niger, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria : FMI, relance économique, John.D.Mahama, candidature, bourse, Sucrivoire, Agadez, défense, infrastructure, insécurité, Godwin Emefiele.

Côte d’Ivoire : OPV de Sucrivoire à la BRVM

La société ivoirienne Sucrivoire S.A spécialisée dans la fabrication de sucre va procéder à compter du 5 octobre 2016 au lancement d’ une offre publique de vente (OPV) portant sur 1,127 million de ses actions, rapporte Apa, ce vendredi 30 septembre 2016, citant la société de gestion et d’intermédiation (SGI) CGF Bourse basée à Dakar. Selon cette SGI, membre du syndicat de placement, « l’OPV consiste en la cession des parts de l’Etat de Côte d’Ivoire dans SUCRIVOIRE, représentant 23% du capital de l’entreprise, majoritairement contrôlé par le groupe SIFCA (Société Immobilière et Financière de la Côte Africaine) ».  L’action Sucrivoire  sera cédée au prix unitaire de 13.000 FCFA (environ 22,1 dollars).

Niger : construction d’une base militaire américaine à Agadez

Les Etats-Unis sont en train d’investir dans une base aérienne militaire nigérienne à Agadez, dans le centre du pays, pour pouvoir y déployer des drones, selon des informations du site The Intercept confirmées le 29 septembre 2016 par le Pentagone. Les militaires américains sont déjà présents au Niger à Niamey, dans le sud-ouest du pays. Ils y ont posté notamment des drones MQ-9 Reaper, en soutien entre autres à l’opération française Barkhane contre les rebelles islamistes au Mali et dans les pays voisins. À Agadez, les Etats-Unis financent la construction d’une nouvelle piste d’atterrissage et des infrastructures associées, selon la porte-parole du Pentagone, Michelle Baldanza. Les Etats-Unis « soutiennent une série d’efforts de sécurité et de créations de capacités dans la région sahélienne », a-t-elle indiqué.

Ghana : le plan de sauvetage du FMI suit son cours avec une nouvelle ligne de crédit

Le Fonds Monétaire International (FMI) versera au Ghana un nouveau prêt d’un montant de 116 millions de dollars,  selon des informations rapportées par Agence Ecofin. Ce prêt qui servira à appuyer la balance des paiements du pays entre dans le cadre d’un plan de sauvetage d’un montant avoisinant le milliard de dollar, conclu entre l’institution et Accra en 2015. Avec la nouvelle ligne de crédit, le FMI aura versé à la deuxième économie ouest-africaine un total de 465 millions de dollars sur le milliard prévu par le plan de relance, indique un communiqué de l’institution. Le feu vert de l’institution de Bretton Woods intervient après une revue des réformes monétaires et économiques inclues dans le plan. Le FMI précise que les fonds seront transférés sur les comptes de la Bank of Ghana dans un délai de dix jours.Pour rappel, le Ghana a levé ce mois 750 millions de dollars  d’eurobonds à un taux de 9,25% dans une opération qui devrait arriver à maturité dans cinq (5) ans. Accra utilisera ces fonds essentiellement pour refinancer sa dette.

Ghana : Mahama en piste pour un second mandat

Le président ghanéen, John Dramani Mahama (photo), a officiellement déposé, le 29 septembre, sa candidature à un second mandat, a annoncé le président de la Commission électorale, Yussif Alhassan Ayuba. M. Mahama, 58 ans, représente le parti du Congrès National Démocratique (NDC). Il aura pour principal adversaire Nana Akufo-Addo, leader principal de l’opposition (Nouveau Parti Patriotique, NPP), comme au cours de la dernière élection de 2012. Au total, 23 personnes avaient récupéré les dossiers de candidature à la présidence et ont, jusqu’à vendredi 30 septembre 17h, pour les soumettre, selon la Commission électorale.

Nigeria : la femme du gouverneur de CBN, kidnappée

Margaret Emiefiele, épouse de Godwin Emefiele, gouveneur de la Banque centrale du Nigeria a été victime d’un kidnapping, a-t-on appris de source médiatiques ce vendredi 30 septembre 2016. Les faits se sont déroulés dans la soirée d’hier. Selon Sahara Reporters ses ravisseurs « lourdement armés » demandent une rançon de 100 millions de nairas pour sa libération. Toutefois la police locale ne s’est pas encore officiellement exprimée sur ce cette affaire.