L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT – 30/12/2017 : Nigeria, Cap-Vert, Côte d’Ivoire : commerce, échanges, pétrole, énergie renouvelables, infrastructures, santé, paludisme, piraterie maritime, technologies, internet.

Nigeria : Chute de 25% des échanges avec l’Inde

Les échanges commerciaux entre le Nigéria et l’Inde sont passés de 16 milliards de dollars en 2015 à 12 milliards en 2016, soit une chute de  25%, en raison notamment de la chute des prix du pétrole, a-t-on appris de source officielle. « La baisse des échanges commerciaux entre nos deux pays est principalement liée à celle des prix du pétrole. Nos importations du Nigéria étaient stables jusqu’à ce qu’elles ne chutent. Les volumes échangés étaient stables et l’excédent commercial était en faveur du Nigéria », explique, Kaiser Alam, haut-commissaire de la république de l’Inde auprès du Nigéria dans des propos relayés par Agence Ecofin.

Nigeria : recrudescence des actes de pirateries
 
Les côtes nigérianes et le Golfe de Guinée en général  restent une « place forte » de la piraterie maritime avec une trentaine d’attaques notées, indique le rapport 2016, du Bureau Maritime International (IMB, sigle en anglais).« Il ya eu une augmentation notable des attaques dont 36 ont été répertoriées près des cotes nigérianes en 2016 contre 14 en 2015 » note ce rapport publié en janvier 2017 et consulté par Ouestafnews. En 2016, les attaques sur les cotes nigérianes, se caractérisent aussi par la prise d’otages, dont 34 marins actuellement aux mains des pirates.
 
Côte d’Ivoire : construction de deux centrales à énergie propre à Daoukro
 
La ville de Daoukro verra la construction  d’une centrale photovoltaïque solaire et d’une centrale thermique à biomasse d’un coût total de 500 milliards. Les Centrales solaire photovoltaïque et thermique à biomasse de 350 MW chacune à Daoukro seront construites sur une superficie globale de 694 hectares.
 
Cap-Vert : prix d’excellence pour les progrès contre le paludisme

L’alliance des dirigeants africains contre le paludisme (ALMA) a récompensé huit pays africains dont le Cap-Vert pour leur progrès dans la lutte contre cette pandémie, rapporte l’Agence de presse ivoirienne (AIP), en marge du 28ème sommet de l’Union africaine. Accompagné du Botswana, Comores, République démocratique du Congo, Éthiopie, Swaziland et Ouganda, le Cap-Vert qui a reçu un prix d’excellence est le seul pays d’Afrique de l’ouest récompensé.

Union Africaine : retour du Maroc, 33 ans après

Le Maroc a fait ce lundi 30 janvier 2017 son retours au sein de l’Union africaine après plus de trois décennies d’absence , apprend-on officiellement. Le royaume chérifien devient le 55ème membre de l’organisation continentale qu’il avait quitté en 1984 pour protester contre l’admission de la République arabe sahraouie démocratique que le Maroc considère comme partie intégrante de son territoire.

Afrique : le taux d’accès à internet ressort 23% (rapport)

L’Afrique compte à ce jour 281 millions d’internautes, soit un taux d’accès moyen à Internet de 23,4%, avec des disparités entre les pays qui vont de 1 à 50. C’est ce qui ressort de l’exploitation des statistiques en temps réel d’Internet Live Stats. Les Seychelles, le Maroc et l’Afrique du Sud présentent les meilleurs taux d’accès internet du continent africain. Plus de la moitié de leurs populations est connectée. Ces trois champions sont suivis de la Tunisie, du Nigeria et du Kenya. Le Nigeria est le pays d’Afrique qui compte le plus grand nombre d’internautes. Ils sont évalués aujourd’hui à plus de 86 millions.