L’Afrique de l’ouest en bref à 19H 00 GMT, 31/03/2015 – Nigeria, Burkina Faso, Mali, Côte d’Ivoire : Muhammadu Buhari, Blaise Compaoré, droits humains , justice, économie, sommet, entrepreneuriat, Nord du Mali, immigration

Nigeria – Buhari – victoire – élections

Le candidat de l’opposition Muhammadu Buhari a remporté l’élection présidentielle la plus serrée de l’histoire du Nigeria, en récoltant 15,4 millions de voix contre 13,3 millions pour le président sortant Goodluck Jonathan, selon les résultats des décomptes fait par  la commission électorale, relayés par la presse. Ce dernier a téléphoné à M. Buhari, le nouveau président élu du pays, afin de le féliciter. « Je crois qu’il a concédé la victoire », a déclaré à la presse un porte-parole du parti Congrès progressiste (APC) de M. Buhari, Lai Mohammed. C’est la première fois qu’un parti au pouvoir est défait par les urnes dans ce pays.

Burkina Faso – Blaise Compaoré – justice

Un ONG burkinabè a annoncé ce  mardi 31 mars 2015 à Ouagadougou avoir demandé la traduction devant la justice de l’ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré pour des “assassinats” commis durant des émeutes ayant abouti à sa démission fin octobre 2014. Le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP), qui ne peut porter plainte directement contre un ancien chef de l’Etat, a demandé à l’assemblée nationale intérimaire la “mise en accusation” de M. Compaoré devant la Haute cour de justice pour des faits “d’assassinats et tentative d’assassinats” survenus durant la révolution d’octobre 2014, a déclaré son président Chrysogone Zougmoré, cité par APA.

Afrique – sommet – entrepreneuriat

Le Kenya a accepté d’abriter l’édition de 2015, du Sommet mondial de entrepreneuriat (GES), prévu en juillet, a annoncé lundi le Département d’Etat américain dans un communiqué. Selon le même communiqué, le président Barack Obama prendra part au GES et visitera pour la première fois depuis son élection à la tête des Etats-Unis il y a six ans, le pays d’origine de son père. Organisé annuellement depuis 2009, le GES est devenu une plateforme mondiale regroupant des entrepreneurs émergents et des chefs d’entreprises et de responsables d’organisations internationales ainsi que des officiels de gouvernements qui veulent les soutenir.

Mali – humanitaire – CICR

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé ce mardi 31 mars 2015 la suspension de ses déplacements dans le nord du Mali au lendemain de la mort d’un de ses employés maliens, tué dans une attaque. L’attaque a visé la veille un camion d’aide humanitaire du  (CICR) qui avait quitté Gao, la plus grande ville du nord du Mali, pour Niamey, au Niger voisin, d’où il devait rapporter du matériel médical. Le chauffeur du camion a été tué, un employé de la Croix-Rouge malienne qui l’accompagnait a été blessé “mais ses jours ne sont pas en danger”, selon le CICR, qui a appelé dans un communiqué relayé par l’AFP que  « tous les belligérants à respecter et protéger les travailleurs humanitaires » au Mali.

Mali – émigration – expulsion

Près de 80 Maliens, dont des mineurs, sont arrivés dans la soirée du lundi 30 mars 2015 à Bamako après avoir été expulsés de Guinée équatoriale officiellement pour séjour illégal, rapporte l’AFP. Les expulsés,  selon la même source, au nombre de 77 au total, ont été rassemblés après leur arrivée au siège de la Direction de la Protection civile de Bamako, affirmant avoir subi des violences policières et affirmé qu’une forte majorité disposaient de papiers valables et n’étaient pas des immigrés illégaux.