L’Afrique de l’ouest en bref à 19H00 GMT, 10/07/2014 – Niger, Burkina Faso, Nigeria, Côte d’Ivoire, Togo: Areva, santé, tabagisme, fonction publique, banque, politique, rapport

Niger – Areva – accord

L’accord de partenariat stratégique entre l’Etat du Niger et le groupe nucléaire français Areva portant sur l’exploitation de l’uranium nigérien, plus d’un mois après sa conclusion, continue encore à soulever des protestations au sein de la population. La coordinatrice du Groupe de réflexion et d’action sur les industries extractrices du Niger, Mme Ramatou Solli, par exemple, vus les résultats obtenus, « c’est un accord sur lequel le Niger a été grugé plus que d’habitude ».« On n’a rien gagné du tout, on a fait semblant de conduire des négociations pendant près de dix-huit mois pour aboutir à rien, en fait », indique-t-elle, citée par l’agence Xinhua.

Burkina Faso – Cedeao – santé – tabac

Une réunion régionale d’experts nationaux pour la validation de textes relatifs à la fiscalité intérieure dans l’espace de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) pour « une taxation forte et efficace des produits du tabac », s’est ouverte ce jeudi 10 juillet 2014 à Ouagadougou.

Nigeria – football- sanction – Fifa

La Fifa a suspendu la Fédération de football du Nigeria (NFF) à titre conservatoire, en raison d’une ingérence gouvernementale, a indiqué le 09 juillet 2014, l’instance mondiale du foot. Pour l’heure, « aucune équipe nigériane (clubs y compris) ne peut entretenir de relations sur le plan sportif à l’international », indique la Fifa dans un communiqué. Dans l’immédiat, « cela signifie que le Nigeria ne sera pas autorisé à participer à la Coupe du Monde féminine des moins de 20 ans (5-24 août 2014) si la suspension n’est pas levée avant le 15 juillet 2014 ».Les articles 13 et 17 des statuts de la Fifa « imposent aux fédérations membres de gérer leurs affaires de manière indépendante et sans l’influence de tiers ».

Afrique de l’ouest – banque 

Les banques et établissements financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont désormais l’obligation d’offrir à titre gratuit à leur clientèle, à compter du 1er octobre 2014, un certain nombre de services bancaires, rapporte Apanews, citant la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) à Dakar. Ainsi, au titre de la première phase de ce processus, les clients pourront accéder gratuitement à des services comme l’ouverture de compte, la délivrance de livret d’épargne, la tenue de compte sur livret d’épargne, la transmission de relevés de compte (une fois par mois), le relevé récapitulatif des frais annuels, le dépôt d’espèces dans la banque du client quel que soit le guichet (hors acquittement de frais de timbre fiscal).
 
Côte d’Ivoire – fonction publique

L’organisation des concours administratifs, suspendue depuis le déclenchement de la crise post-électorale, reprend à partir de ce mois de juillet selon  le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative. Ce sont sept concours directs dans les domaines de l’Education nationale et ressources humaines, prévus en juillet et septembre 2014 pour un recrutement de 225 agents au total.

Togo – rapport – politique

« Etat des lieux, un an avant la Présidentielle de mars 2015», c’est le titre d’un rapport rendu public par une dizaine d’organisation de la société civile togolaise, ce jeudi 10 juillet 2014 à Lomé. «Nous faisons l’état de tout ce qui ne va pas et tout ce qui se passe bien dans le pays. C’est par rapport à cela que nous faisons des recommandations. Ce rapport ne cible personne en réalité », a déclaré Yves Dossou, coordonnateur général du groupe des Organisations de la société civile (OSC).