L’Afrique de l’Ouest en bref à 19H00 GMT, 20/09/2013 – Niger, Ghana, Burkina faso, Guinée, BRVM, Areva, dette, tourisme, distinction, bourse

 Niger – Areva
 
Le gouvernement nigérien a commandé un audit de son partenariat avec l’entreprise française Areva qui exploite l’uranium dans le nord du Niger. « Nous respectons Areva en tant que allié stratégique mais nous voulons un partenariat équilibré » a déclaré à l’agence Reuters, le ministre nigérien des Mines, Omar Hamidou Tchiana. Depuis quelque temps des voix se sont levées pour dénoncer ce partenariat dit  largement en faveur du géant français. Selon M. Tchiana, l’audit en cours indiquera ce qu’il convient de faire.
 
Ghana – dette
 
La dette extérieure du Ghana s’élève aujourd’hui à 10 milliards de dollars, selon une note de la banque centrale du pays, relayée par la presse locale. Selon la même source la dette extérieur augmente au rythme des emprunts fait par le pays sur le marché financier international. En juillet 2013,750 millions de dollars ont été levés sur le marché. En 2012, le produit intérieur brut du pays s’élevait à 40,7 milliards de dollars, indique la Banque mondiale.
 
 
Burkina Faso – tourisme
 
Le 3ème Festival du Burkina Faso de la Côte d’Azur se tiendra le 28 septembre 2013 à Grasse à Espace Chiris. Ce festival est organisé par le consulat du Burkina Faso à Nice et l’association consulaire «Les amis du consulat du Burkina». Cette journée doit permettre de mieux connaître le Burkina Faso à travers des animations, les stands tenus par des associations, des boutiques d’artisanat, des expositions, des films et toute une kyrielle d’activités. Ce festival est organisé tous les deux ans afin de faire connaître le Burkina Faso, son consulat à Nice, ses associations, ses partenaires  et les ressortissants burkinabè, nombreux dans la région.
 
Guinée – distinction

La Guinéenne Djakagbè Kaba, présidente de l’Association pour l’allègement des charges féminines (AGACFEM) vient de recevoir le premier prix international de récompense des Bonnes pratiques de RIO+20 dans la catégorie Souveraineté alimentaire, rapporte Aminata.com. L’AGACFEM, créée en mai 1995, compte actuellement plus de 3000 adhérents. Elle a pour but de créer un cadre d’épanouissement et d’appropriation des techniques et technologies pour une  autonomie en vue d’un meilleur accomplissement de la citoyenneté.