L’Afrique de l’ouest en bref à 19H00 GMT, 22/11/2013 – Nigeria, Ghana, Bénin, Sénégal, Côte d’Ivoire, sécurité, forêts, visite, diamant

Nigeria – sécurité

Les citoyens Nigérians auront bientôt droit à de nouvelles cartes nationales d’identité numérisées selon des sources officielles citées par l’agence de presse nigériane (Nan, en anglais). La confection de ces nouvelles pièces d’identité répond à un besoin de sécuritaire, selon les autorités. Grace à un  microprocesseur, ces nouvelles cartes permettent à la police d’accéder aux données d’état civil de la personne en cas de contrôle.

Ghana – forêts

Le couvert forestier du Ghana est passé en un siècle de 8,5 à 1,8 million millions d’hectares, a fait savoir un cadre du ministère ghanéen en charge des ressources forestières. Selon Peter Zormelo, cité par l’agence Ghanéenne de presse, cette situation est due à la coupe massive d’arbres par l’industrie du bois. Une saignée qui met le pays dans l’obligation d’importer du bois d’ici cinq années, a-t-il aussi indiqué.

Sénégal – festival

Le Mali est l’invité d’honneur de la 6 ème édition du Festival de Gorée prévu du 29 au 01 décembre 2013 sur le thème « Préservation du patrimoine, enjeux et impact sur le développement local  » indique le quotidien national sénégalais, « Le soleil ». Ce festival est marqué l’organisation de colloque, de concert et soirées culturelles entre autres.

Bénin – visite

Le président sénégalais Macky Sall a entamé ce vendredi 22 novembre 2013 une visite officielle d’amitié et de travail de 48 heures au Bénin. Il a été accueilli à sa descente d’avion par son homologue, Thomas Boni Yayi.”Je suis très heureux d’être aujourd’hui à Cotonou, sur l’ invitation de mon frère et ami, Boni Yayi, président du Bénin, avec qui nous allons discuter de la coopération bilatérale”, a-t- il déclaré à son arrivée cité par l’agence Xinhua.

Côte d’Ivoire – diamant

La Côte d’Ivoire a reçu le feu vert  du Processus de Kimberley pour que l’Onu lève son embargo sur la vente de diamants de ce pays d’Afrique de l’ouest, selon l’Agence France Presse (AFP)  qui cite un communiqué de l’organisation.« La réunion plénière a exprimé son soutien aux efforts du gouvernement ivoirien pour se conformer aux exigences du Processus de Kimberley, dans le cadre de sa stratégie pour remédier aux difficultés institutionnelles légales et politiques qui avaient conduit l’ONU à imposer un embargo », indique le texte.