L’Afrique de l’ouest en bref à 19H00 GMT, 26/12/2013 – Niger, Mali, Nigeria, Brvm, Togo, Areva, insécurité, économie, violence, bourse

Niger – Areva

Le directoire d’Areva a imposé a ses employés un silence total sur les négociations avec l’état nigérien, indique le site du quotidien français, Le monde. Selon Luc Oursel il faut éviter toute fuite qui parasiterait les difficiles négociations que le groupe nucléaire français mène depuis des mois avec le gouvernement nigérien pour le renouvellement des contrats de fourniture d’uranium.

Mali – insécurité

L’armée malienne a arrêté ce  jeudi 26 décembre 2013 six suspects près de Gao (nord) au  lendemain de tirs à l’arme lourde qui n’ont pas fait de victimes dans la plus grande ville du nord du pays, selon l’Agence France Presse (AFP).

Nigeria – économie

A partir de janvier 2014, le Nigéria, deuxième producteur de pétrole d’Afrique, pourrait supplanter l’Afrique du Sud, jusque-là première économie du continent africain, selon des experts de la firme Renaissance Capital (Rencap), spécialisée dans l’investissement sur les pays émergents, cité par l’agence ecofin. L’économie nigériane serait actuellement sous-évaluée et, le redressement des données par l’institut nigérian de la statistique (NBS) va restituer au pays sa véritable place dans un continent en pleine et perpétuelle mutation économique.

BRVM – hausse

La BRVM a clôturé sa séance du jeudi 26 décembre 2013 en hausse par rapport à la séance précédente. L’indice BRVM 10 est passé de 240,87 à 242,41 points, soit une progression de 0,64%. L’indice BRVM Composite, pour sa part, a gagné 0,66% à 228,54 points contre 227,04 précédemment.

Togo – affrontements

Cinq personnes ont trouvé la mort et plusieurs autres  sont blessées lors d’affrontements entre des villageois et des transhumants à Borgou (extrême nord du Togo). Un conflit qui s’étend depuis le week-end dernier, selon le site griot.info