L’Afrique de l’Ouest en bref à 19H00 GMT, 27/09/2013 – Nigeria, Ghana, Bénin, Sénégal, banque, télécom, politique,

Ghana- Internet

780 kilomètres de fibres optiques supplémentaires vont etre mis en place de l’Est du Ghana, a annoncé Victoria Hammah, le ministre de la Communication de ce pays, citée par l’agence ghanéenne de presse (GNA). Selon elle, l’installation  va permettre aux communautés rurales de bénéficier aussi d’un meilleur service.

Nigeria – banque

Le groupe Nigérian First Bank of Nigeria (FBN) a entamé des négociations pour l’acquisition du Ghannéen International Commercial Bank (ICB), annonce le site nigérian thisdaylive. Si l’affaire se conclut, FBN va prendre en main les filiales de ICB en Gambie, au Sénégal, en Guinée et en Sierra –Leone.

Bénin – politique

Le Bénin doit se doter en urgence d’une loi afin de décourager le phénomène de la transhumance politique, d’après l’analyste politique et chercheur béninois, Patrice Vihotogbé.« Au Bénin, la transhumance politique qui a atteint, après plus de 20 ans de pratiques démocratiques, des proportions inquiétantes et alarmantes, fragilise les formations politiques » a-t-il déclaré à l’agence Xinhua. Dans sa dernière publication intitulé « A quand l’Afrique? » l’historien burkinabé Joseph Ki-Zerbo (décédé en 2006) a beaucoup déploré la transhumance politique en Afrique.

Sénégal – téléphonie mobile

La direction de Tigo Sénégal change de tête, Karim Salum va céder sa place à Diego Camberos, le 07 octobre 2013,annonce un communiqué de l’organisation parvenu à ouestafnews. Cette nouvelle nomination intervient dans une période peu reluisante pour cette filiale de l’américain Millicom International Cellular. Le dernier rapport de l’Agence de régulation des télécommunications du Sénégal, publié mi-septembre 2013 note un ralentissement de Tigo. Le deuxième plus grand opérateur mobile du Sénégal après Orange, est désormais talonné de près par Expresso (propriété du Soudanais, Sudatel). ), le dernier venu et non moins dynamique.

BRVM- baisse

La BRVM a clôturé sa séance du vendredi 27 septembre 2013 en baisse par rapport à la séance précédente. L’indice BRVM 10 est passé de 222,15 à 221,23 points, soit un repli de 0,41%. L’indice BRVM Composite, pour sa part, a cédé 0,41% à 202,88 points contre 203,71 précédemment. La valeur des transactions s’est établie ce jour à 282,29 millions de FCFA contre 442,29 millions de FCFA par rapport à la veille.