L’Afrique de l’ouest en bref à 19H00 GMT, 30/08/2013 – Mali, Burkina, Sénégal, Tchad, Nigeria, Habré, IBK, finances

Mali – IBK

Le nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keita est attendu ce samedi 31 août à Ouagadougou au Burkina Faso où il sera reçu par son homologue Blaise Compaoré, annonce le site fasozine. Le président Keita qui sera officiellement investi le 05 septembre 2013, a réservé sa première sortie au Tchad. Ce vendredi 30 août 2013 il s’est rendu en visite en Côte d’ivoire. Le Tchad s’est signalé à travers sa contribution significative lors de l’opération Serval qui a permis de vaincre les groupes armées du nord du Mali. Tandis que les présidents Alassane Ouattara, et Blaise Compaoré furent au cœur du règlement de la crise malienne respectivement en tant que président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et « médiateur du conflit ».

Nigeria – Finances

Les réserves extérieures du Nigeria sont tombées à 48 milliards de dollars, Une situation due à la dépréciation continue du Naira face au dollar, explique une note de la banque centrale reprise par le site du quotidien Thisday .

Sénégal- Hissène Habré

L’ancien président Tchadien Hissène Habré a quitté son pays avec au moins 20 milliards de FCFA, a déclaré le ministre tchadien de la Justice Jean Bernard Padaré dans un entretien avec le quotidien sénégalais Le quotidien (privé). Une nouvelle estimation qui pourrait relancer la polémique sur les fonds amenés au Sénégal par Hissène Habré, aujourd’hui placé sous mandat de dépôt à Dakar. Une affaire dans laquelle a été cité le nom de l’actuel Premier ministre sénégalais Abdoul Mbaye, à l’époque banquier. Jusqu’à présent l’argent emporté par l’ex-dirigeant avait été estimé à 7 milliards FCFA.

Afrique de l’ouest – Bourse

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a connu une baisse en juillet 2013, les indices BRVM Composite et BRVM 10 reculant de 1,12% et 1,96%, selon la CGF Bourse, une société d’intermédiation basée à Dakar.
Ce repli constaté est dû aux contre-performances des secteurs financiers et agricoles qui connaissent respectivement des baisses de -4,31% et -6,37% selon la même source.