Lancement d’un site d’informations sous régional pour les droits des personnes handicapées

Le portail Proadiph.org « a pour ambition de promouvoir les droits des personnes handicapées et favoriser l’accès à l’information concernant ces mêmes droits » souligne un communiqué transmis à Ouestafnews qui rappelle les dispositions de « l’article 21 de la Convention des Nations Unies relative aux Droits des Personnes Handicapées, relatif à la liberté d’expression et d’opinion et l’accès à l’information ».

Ce site est une initiative conjointe de Handicap International, de la Fédération Malienne des Associations des Personnes Handicapées (Femaph et de la Fédération Togolaise des Associations des Personnes Handicapées (Fetaph).

« En Afrique de l’Ouest (…) la réalisation des droits des personnes handicapées se heurte à de nombreuses difficultés ou contraintes, dont une méconnaissance généralisée de leurs droits et la faible disponibilité de l’information et des données quantitatives/qualitatives et bonnes pratiques, rendant la promotion des Droits des personnes handicapées plus difficile », ont-il estimé dans leur communiqué.

Ainsi, le portail constituera « une plateforme d’information pour lutter contre la méconnaissance générale des droits des personnes handicapées en Afirque de l’ouest et en faciliter la promotion, l’objectif final est ainsi de contribuer à une meilleure insertion des personnes handicapées au sein de leur sociétés », précise les initiateurs. En plus de ces trois entités, d’autres organisations issues du Bénin, du Burkina Faso, du Sénégal et de la Sierra-Leone vont figurer parmi les animateurs de ce site d’informations

A travers cette plateforme d’information, ces organisations entendent aussi briser le lien entre handicap et pauvreté que tend à renforcer la méconnaissance des droits des personnes handicapées. « Ce n’est pas la déficience en elle-même, mais la discrimination, l’exclusion sociale et le déni des droits alliés à un accès limité aux services de base qui forment le lien entre handicap et pauvreté’ », ont-elles notamment soutenu.

Selon elles, les personnes handicapées représente 15% de la population mondiale, dont 85% dans les pays en développement.