Le marché financier ouest-africain a mobilisé 1.200 milliards de FCFA en dix ans


Par OUESTAFNEWS

”Au total, du lancement de ses activités en 1998 à 2007, le marché financier régional de l’Afrique de l’Ouest a permis la mobilisation de plus de 1.200 milliards FCFA”, a indiqué l’administrateur de la BRVM, Hama Diallo cité par l’hebdomadaire nigérien le Républicain.

L’idée de la création de la BRVM remonte aux années 1970. Elle est inscrite dans le traité de l’UEMOA de 1973.

En créant le marché financier régional de l’Afrique de l’ouest, les autorités de l’UEMOA lui ont assigné comme missions, la mobilisation de l’épargne longue, nécessaire au financement des investissements privés et publics dans la zone UEMOA.

Le marché financer ouest-africain cherche également la réduction du coût des capitaux longs, la contribution à la croissance et au développement durable des pays de l’UEMOA, la participation à l’intégration régionale des pays de la zone.

Elle vise en outre à accompagner la nouvelle politique monétaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO)

L’UEMOA regroupe 8 pays : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.