Le président de la B.M en Afrique: table ronde ouest africaine sur les pays post-conflit


PAR OUESTAFNEWS

La Mauritanie et le Liberia seront les deux pays ouest africains à accueillir le président de l’institution financière internationale qui se rendra également en Ethiopie où il prendra part au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine prévue fin janvier à Addis-Abeba, selon un communiqué de la Banque parvenu à Ouestafnews.
Au Liberia, Zoellick prendra part à "une table ronde avec les ministres des Finances de cinq pays (Libéria, Côte d’Ivoire, Guinée, Sierra Leone et Togo) pour discuter de l’appui de la Banque aux pays sortant d’un conflit et des leçons à tirer de son action au Libéria", précise le communiqué.
En Mauritanie, le patron de la B.M discutera avec "le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi et d’autres hauts responsables (…) de l’appui que le Groupe de la Banque peut fournir à la Mauritanie, dans sa phase de transition vers le statut de pays à revenu intermédiaire", affirme la même source.
Lors de son séjour en Afrique, Robert Zoellick prévoit aussi des rencontres avec des acteurs du secteur privé et ceux de la société civile.
De manière générale la société civile africaine a des points de vue très critiques sur la Banque Mondiale, souvent accusée par les ONG africaines (et internationales) d’avoir déstructuré les économies africaines pour y favoriser l’implantation des grands multinationales occidentales au détriment du secteur public ou des secteurs privés nationaux.