Le président du Djoliba se félicite de la présence de deux clubs maliens en huitième de finale

« Il est heureux de voir le Djoliba être présent à ce niveau de la compétition. Après la qualification du Stade (Malien) en huitième de finale de la coupe de la CAF, le football malien vient de réussir un joli coup », a indiqué Karounga Keïta à la fin de la rencontre Linguère-Djoliba.

Si le club malien a été battu par le représentant sénégalais pendant les 90 minutes réussissant ainsi à mettre les deux clubs à égalité, le Djoliba a réussi à passer par la séance des tirs au but.

De son côté, le Stade Malien a éliminé le Sewé Sport de San Pedro d’Abidjan après une large victoire de 6 à 2. Les Maliens avaient été battus à l’aller (0-2).

Pour le président du Djoliba, « c’est une grande victoire du football malien que d’avoir deux représentants à ce niveau de la compétition ».

« Mais il ne suffit pas d’y être, il faut aller jusqu’à la phase des poules », a indiqué le président Karounga Keïta qui se projette déjà vers sa prochaine confrontation contre le TP Mazembé.

Champion d’Afrique en titre, le TP Mazembé sera confronté au Djoliba de Bamako pour les huitièmes de finale de la ligue africaine des champions.

Le Djoliba et l’équipe nigériane des Heartlands sont les seuls représentants de l’Afrique de l’ouest restés en compétition pour la ligue africaine des champions de football.