Le prix Norbert Zongo s’internationalise

Le prix Norbert Zongo du journalisme d’investigation, initié par le Centre de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) du Burkina Faso, va s’ouvrir aux candidats de toute la sous région ouest africaine, a appris Ouestafnews de source autorisée.
"Les deux premières éditions étaient réservées aux seuls candidats du Burkina Faso, mais la prochaine édition est ouverte à l’ensemble des journalistes des pays membres de la CEDEAO (la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest), a confié à Ouestafnews Jean Claude Meda, membre du directoire du CNP-NZ.
Selon le site web du centre de presse burkinabé, dénommé après le journaliste Norbert Zongo assassiné dans son pays le 13 décembre 1998, trois catégories seront récompensées (radio, presse écrite et télévision) et un premier prix "toute catégorie, le SEGBO 2006", sera attribué à la meilleure oeuvre présentée.
Le principal objectif du prix Norbert Zongo, outre qu’il perpétue la mémoire du disparu, est de favoriser un "journalisme d’excellence", selon ses promoteurs.
Les candidatures à ce prix peuvent être reçues jusqu’au 29 décembre 2006, et les oeuvres présentées doivent avoir été diffusées ou publiées entre le 13 décembre 2005 et le 13 décembre 2006, selon le règlement du concours.