Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 01/09/2017- Niger, Côte d’Ivoire, Nigeria : humanitaire, intempéries, finance publique, infrastructure, Mambila

Niger : déploiement d’un programme d’aide aux victimes des inondations

Le gouvernement nigérien a entamé le déploiement d’un programme d’aide aux victimes des inondations, piloté par le ministère de l’Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes, annonce-t-on offciellement.

Selon ledit ministère le programme en cours va permettre d’acheminer des vivres aux sinistrés. Les pluies torrentielles qui s’abattent sur le pays depuis juin 2017, ont fait 44 morts et 77000 sinistrés, selon le dernier bilan fourni par le gouvernement.

Côte d’Ivoire : lancement prévu d’obligations pour un montant de 80 milliards FCFA

La Côte d’Ivoire va procéder, le 12 septembre 2017 à l’émission des premières obligations synthétiques (bons et obligations combinés) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), selon des informations rapportées par Agence Ecofin.

D’un montant de 80 milliards FCFA, ce nouvel emprunt permettra de financer le budget 2017 de l’Etat de Côte d’Ivoire pour lequel un montant de 137,3 milliards FCFA reste à combler de la part du Trésor public ivoirien.

Nigeria : le projet hydro-électrique de Mambila va débuter après 45 ans d’attente

Le projet hydro-électrique de Mambila (Etat de Taraba), sera financé à hauteur de 85% par la China Eximbank et les 15% restants par le gouvernement fédéral, a annoncé à la presse le ministre nigérian de l’Energie, Babatunde Fashola au sortir d’un conseil exécutif fédéral, tenu le 30 août à Abuja.

Evoqué depuis 1972, ce complexe hydro-électrique verra la construction de quatre barrages et de 700 lignes de transmission et va à terme générer 3050 MW, selon M. Fashola qui a notamment précisé que les travaux vont durer six ans pour un coût total de 5, 7 milliards de dollars.