Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 04/08/2017- Niger, Mali, Nigeria : économie, croissance, paix et sécurité, Défense, commerce

Niger : 15% du budget sera consacré à la sécurité

Au Niger, pays du Sahel faisant face à défi sécuritaire majeur, 15% des ressources budgétaires sont consacrées chaque année au combat” contre le terrorisme, selon le président Mahamadou Issoufou. Il a fait cette déclaration dans un message adressé à la nation à l’occasion de la célébration jeudi 3 août du 57eme anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Niger.

Mali : manifestation devant l’ambassade de France

Des centaines de personnes ont manifesté pacifiquement dans la matinée du 03 août 2017 devant l’ambassade de France à Bamako pour demander à l’hexagone et à la Minusma une meilleure implication dans la crise sécuritaire qui frappe le Mali. Les manifestants  brandissaient selon la presse locale des pancartes sur lesquelles on pouvait lire, notamment : ‘’Oui à l’intégrité territoriale du Mali’’, ‘’Non à la division du Mali’’, ‘’Non au silence coupable de la France’’ et ‘’MINUSMA et Barkhane on en a marre !’’

Nigeria : prévision de croissance, différence entre l’Etat et le FMI

L’Etat du Nigeria  prévoit un taux de croissance économique  de 2,2%  cette année, 4,8 en 2018 et 4,5 en 2019, avant d’atteindre 7% en 2020.Cependant, rappelle Financial Afrik, ces prévisions du gouvernement nigérian, publiées jeudi  03 août, divergent avec celles du Fonds monétaire international (FMI) qui dans ses prévisions publiées le 02 août  s’attend à ce que l’économie nigériane augmente de 0,8% cette année et que les menaces à la croissance restent encore élevées.

Afrique-Chine : les échanges commerciaux en hausse de 19% au premier semestre 2017

Au premier semestre 2017, les échanges commerciaux entre l’Afrique et la Chine se sont établis à plus de 85,3 milliards de dollars, en hausse de 19% en glissement annuel, selon des chiffres du gouvernement chinois relayés par Agence Ecofin. Durant les six premiers mois de l’année, les importations chinoises en provenance du continent africain ont presque doublé (46%) par rapport à la même période, un an plus tôt, en s’établissant autour de 38,4 milliards de dollars alors que les exportations vers l’Afrique ont rebondi de 3% pour ressortir à près de 47 milliards de dollars.