Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 04/09/2017- Gambie, Burkina Faso, Côte d’Ivoire : Yahya Jammeh, sécurité, société, infrastructures.

Gambie : un militaire arrêté pour conspiration présumée
  
Un militaire gambien, Moustapha Manneh, a été mis aux arrêts pour participation présumée à la préparation d’une mutinerie au sein de l’armée nationale, rapporte BBC Afrique. Selon la même source, il est accusé avec d’autres militaires par l’armée gambienne, d’agir pour le compte de l’ancien président gambien, Yahya Jammeh.
 
Burkina Faso : 124 volontaires américains évacués
 
L’ambassade des Etats-Unis au Burkina Faso a annoncé le 3 septembre 2017  une évacuation de 124 volontaires pour des raisons de sécurité. Depuis le 13 août 2017, le Burkina Faso a enregistré plusieurs attaques terroristes dont celle du restaurant « Aziz Istambul » dans la capitale Ouagadougou qui a fait 19 morts.
 
Côte d’Ivoire : 96 prisonniers évadés de prison
 
Quatre-vingt-seize prisonniers se sont évadés le 03 septembre 2017 de la prison de Katiola (centre), selon une information rapportée par l’AFP. Au cours du mois d’août 2017, plusieurs cas d’évasion ont eu lieu notamment le 06 août à Gagnoa (centre) où cinq détenus se sont échappés et à Abidjan, le 08 août avec l’évasion d’une vingtaine de prisonniers depuis les locaux du palais de justice.
 
Côte d’Ivoire : un investissement de 174 milliards FCFA prévu dans le quartier d’Abobo
 
Le gouvernement ivoirien prévoit d’investir 174 milliards FCFA  dans la commune d’Abobo (quartier populaire d’Abidjan) a annoncé le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le 03 septembre 2017. Selon lui, il s’agit d’un « plan d’urgence » pour Abobo qui entre  dans le cadre du programme de développement des infrastructures du pays engagé par le président, Alassane Ouattara.