Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 05/02/2018 – Niger, Côte d’Ivoire, Mali, Burkina Faso : agriculture, coton, éducation, Sahel

Burkina Faso : la première usine de transformation du coton sera construite dans six mois

La première usine de transformation de textile verra bientôt  le jour au Burkina Faso. D’un coût de 220 milliards F CFA, le projet est porté par un groupe turc dénommé Ayka Addis Textile & Investment, rapporte Financial Afrik. Le promoteur  bénéficiera du soutien financier de plusieurs partenaires comme Afreximbank (la Banque africaine d’export-import), la Banque africaine de développement (BAD), ECOBANK et CORIS BANK.La construction de l’usine est fixée dans six mois et devra générer à terme 12 000 emplois directs et 50 000 emplois indirects.

Mali : deux éléments de la garde nationale tués dans le nord du Mali

Deux membres de la Garde nationale ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi par de présumés jihadistes dans le nord du Mali, où une gendarmerie a aussi été attaquée, selon des sources militaires. «Des terroristes à moto ont ouvert le feu sur les deux membres de la Garde nationale dans la localité de Gossi. Souleymane Diallo et Adama Koné sont morts sur le coup», rapporte l’AFP, citant une source militaire.

Niger : Niamey accueille la conférence des chefs d’Etat du CILSS

La capitale nigérienne va accueillir le 07 février 2018,  les assises de la 18ème Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Comité permanent inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS), axées essentiellement sur la sécurité alimentaire et la gestion des ressources naturelles, apprend-on de source officielle.
La rencontre au sommet sera précédée, lundi 5 février, par la 53ème Session ordinaire du Conseil des ministres de ladite organisation, selon le programme d’activités de la conférence.
 
Côte d’Ivoire : près de 4000 milliards FCA d’investissement prévus dans l’éducation

La Côte d’Ivoire envisage d’allouer des financements d’un montant global de 3805,4 milliards FCFA  à son secteur de l’éducation sur la période 2018-2020, a révélé la Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly.« Sur la période 2018-2020, les ressources budgétaires allouées au secteur éducatif s’élèveront à 3805,4 milliards FCFA. La Côte d’Ivoire mérite donc d’être soutenue par ses partenaires », déclaré Amadou Gon Coulibaly à l’occasion de la 3ème Conférence de financement du Partenariat mondial pour l’éducation (GPE), tenue le 02 février à Dakar.