Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 05/09/2017- Sénégal, Bénin, Niger, Nigeria : Kémi Séba, sécurité, santé, économie.

Sénégal : l’affaire Kémi Séba relancée

Le procureur de la République ne goûte pas la relaxe de Kémi Séba, jugé fin août 2017 pour avoir brûlé un billet de banque. Serigne Bassirou Guèye a fait appel de la décision du tribunal des flagrants délits de Dakar. Lors d’une manifestation publique contre le franc CFA et la Françafrique, Kémi Séba avait brûlé un billet de 5000 francs Cfa. La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao) avait porté plainte et réclamé le franc symbolique comme dommages et intérêts.

Bénin : les cotonculteurs attendent une augmentation de la production

Le Bénin attend une production cotonnière de plus de 500.000 tonnes pour la campagne agricole 2017-2018, contre une production de 451.000 pour la campagne précédente, selon des chiffres de l’Association interprofessionnelle du Coton (AIC), relayées par Xinhua. Selon cette organisation les producteurs ont déjà emblavé plus de 530.000 hectares de champs cotonniers contre environ 450.000 hectares pour la campagne précédente, note l’AIC.

Niger : la population vers la médecine traditionnelle

La médecine traditionnelle est le premier recours de 60% à 80% de la population en cas de maladie, selon une révélation du ministre nigérien de la santé publique, Idi Mainassara Illiassoua. « Nous nous devons d’intégrer cette médecine dans nos soins de santé au risque de limiter gravement l’accès des populations à une meilleure prise en charge », a-t-il souligné, cité par Xinhua.

Nigeria : le pays renoue avec la croissance

L’économie nigériane, entrée en récession au mois d’août 2016, a renoué avec la croissance au deuxième trimestre 2017 avec un taux de 0,55%, une première depuis cinq trimestres, selon des chiffres officiels publiés, ce mardi 5 septembre 2017 par le Bureau national de statistiques (NBS). Le Nigeria avait vu son économie se contracter de 1,5% en 2016, entrant en récession pour la première fois depuis 25 ans.

Bénin : réduction du train de vie des anciens présidents

Le gouvernement béninois va arrêter d’assurer le paiement des factures d’eau, d’électricité et de téléphone des anciens présidents, selon une information relayée par BBC Afrique. Cette décision faite suite à une mission d’audit qui a enquêté aux Services de l’intendance du Palais présidentielle.   

Afrique : l’UA lance une initiative pour la collecte des armes illicites

L’Union africaine (UA) a lancé lundi 05 septembre 2017 une initiative intitulée « Mois d’amnistie de l’Afrique » pour la remise et la collecte d’armes illicites dans le cadre des efforts visant à baisser les coups de feu en Afrique d’ici 2020. En juillet, les chefs d’État de l’UA ont désigné le mois de septembre de chaque année jusqu’en 2020 comme le “Mois d’amnistie en Afrique” pour la remise et la collecte d’armes légères et de petit calibre (ALPC).