Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 08/06/2017- Côte d’Ivoire, Sénégal, Bénin, Burkina Faso : administration, énergie, OMVS, sécurité alimentaire…)

Côte d’Ivoire : le gouvernement s’engage à payer les arriérés de salaire
 
Le gouvernement ivoirien s’est engagé à payer 249 milliards FCFA au titre des revendications d’arriérés de salaire faites par les employés du secteur public, selon une information rapportée par l’Agence Ecofin. « Le gouvernement nous a promis de payer 249 milliards FCFA sur huit mois, mais nous n’avons pas encore signé quoi que ce soit. Nous espérons que cela sera payé » a indiqué le président de la plateforme des organisations professionnelles du secteur public, Gnagna Zadi.   
 
Sénégal : 60 milliards FCFA pour le renforcement du réseau électrique de l’OMVS
 
Le gouvernement sénégalais et la Banque mondiale ont signé un accord de financement d’un montant de 60,2 milliards FCFA pour un projet de « renforcement de l’extension du réseau électrique de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), a annoncé le ministre de l’Economie, des finances et du plan, Amadou Ba. Le projet vise à « renforcer le commerce de l’électricité entre le Mali, la Mauritanie et le Sénégal », a-t-il précisé, cité par l’Agence de presse sénégalaise. 
 
Bénin : lancement d’un programme d’enquête sur l’insécurité alimentaire  
 
Le gouvernement béninois vient d’initier un programme d’enquête pour avoir une bonne compréhension des tendances et risques de l’insécurité alimentaire des ménages en milieu rural et urbain, annonce la presse locale.
 
Burkina : 25 milliards FCFA  pour le financement d’un projet d’infrastructure
 
Le Fonds saoudien de développement a accordé un financement d’un montant global de 25 milliards FCFA au Burkina Faso en vue de financer des projets d’infrastructures dans le pays, selon une information rapportée par l’Agence Ecofin.