Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 12/09/2017- Ghana, Togo, Burkina Faso, Côte d’Ivoire : transport aérien, énergie, agriculture, éducation

Burkina Faso : la BAD met 500 milliards FCFA

La Banque africaine de développement (BAD) a décidé d’investir 500 milliards FCFA au Burkina Faso, dans deux secteurs prioritaires qu’elle a identifiés à savoir : l’énergie et l’agriculture. Ceci, pour les cinq prochaines années, a-t-on appris de source officielle.

Ghana : Le gouvernement sollicite l’appui de l’Ile Maurice pour mettre en place une nouvelle compagnie aérienne

Le Ghana sera accompagné par Air Mauritius dans le processus de création de sa nouvelle compagnie aérienne nationale. A cet effet, un protocole d’accord a même été signé, fin août 2017 entre les autorités ghanéennes et les responsables de la compagnie aérienne mauricienne, le 31 août dernier à Port Louis en Ile Maurice.

Togo : la BOAD lance une Unité régionale de développement

La Banque ouest africaine de développement (Boad) a annoncé avoir lancé le 11 septembre 2017 une Unité régionale de développement du partenariat public privé (URDPPP), selon une information relayée par le site aBourse.com. La mise en place de cette unité s’inscrit dans le cadre du Programme « Investir dans l’Umoa » qui vise à accompagner les Etat dans leur approche du partenariat public privé et faciliter ainsi leur financement, souligne la même source.

Côte d’Ivoire : cinq milliards FCFA pour les effectifs pléthoriques dans les écoles

Le gouvernement ivoirien a dégagé cinq milliards FCFA en vue de lutter contre les effectifs pléthoriques des élèves dans les salles de classes, selon une annonce du ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara. « Pour avoir des effectifs raisonnables, le président Alassane Ouattara vient de dégager une enveloppe de cinq milliards FCFA pour que nous puissions affecter les enfants dans des établissements privés », a précisé le ministre.