Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 14/06/2017- Mali, Côte d’Ivoire, Niger, Togo, Guinée Bissau, Sénégal : référendum, finances publiques, migrants, économie…)

Mali : début des campagnes pour le référendum prévu le 23 juin
 
La campagne électorale du référendum constitutionnel malien du 9 juillet 2017,  s’ouvre le 23 juin et se clôturera le 7 juillet à minuit, selon une information rapportée par la presse locale. Toutefois, une plateforme d’opposant a été lancée le lundi 12 juin dernier pour définir un cadre de lutte pour le retrait du projet de constitution portant révision de la constitution du 25 février 2017.
 
Côte d’Ivoire : 1 140 milliards FCFA récoltés sur le marché financier
 
Le gouvernement ivoirien a récolté le mardi 13 juin sur le marché financier international une enveloppe de 1 140 milliards FCFA, rapporte Finacial Afrik. « On était parti sur la base de 500 millions d’euros. Les souscriptions se sont élevées à 4 500 millions d’euros. Pour le dollar, on était parti pour un milliard de dollar, là aussi, la souscription a été importante environ quatre fois le niveau de notre souscription de base », a souligné le premier ministre ivoirien, Gon Coulibaly, cité par la même source. 
 
Niger : une centaine de migrants secourus par l’armée  
 
Une centaine de migrants ouest-africains, abandonnés par leur passeur, ont été secourus ces derniers jours par l’armée nigérienne, selon une information relayée par l’AFP. « Environ cent migrants ouest-africains abandonnés par un passeur ont été secourus ces derniers jours par une patrouille militaire dans le désert », a indiqué l’AFP, citant une source sécuritaire anonyme. 

Togo : un taux de croissance de 5%

Le taux de croissance au Togo devrait se situer autour de 5% selon le Fonds monétaire international (FMI) qui parle de « perspectives économiques  encourageantes ». Le Togo et le FMI ont conclu un accord triennal au titre de la Facilité élargie de crédit. Le pays recevra au total un appui de  241,5 millions de dollars dont 34,5 millions ont été décaissés récemment.
 
Guinée-Bissau : un nouveau cadre de partenariat avec la Banque mondiale

Le Groupe de la Banque mondiale a agréé le 13 juin un nouveau partenariat pour 2018-2021 avec la Guinée –Bissau, une « première stratégie d’aide complète élaborée pour ce pays depuis 1997 », selon un communiqué de l’institution financière. « Il s’agit principalement d’accroître l’accès de la population à des services essentiels de qualité et à plus de débouchés économiques ainsi qu’à renforcer la résilience aux chocs », souligne la directrice des opérations de l’institution de Breton Woods pour la Guinée-Bissau, Louise Cord, cité par l’Agence de presse Sénégalaise.

Sénégal : élection au Conseil d’administration du BIT

Le Sénégal a été élu  membre du Conseil d’administration du Bureau international du travail (BIT), selon un communiqué du ministère sénégalais du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions. «Le Sénégal va siéger au Collège gouvernemental de l’institution internationale pour la période 2017-2020 à la faveur des élections des membres qui se sont tenues, ce lundi à Genève, en marge de la 106ème conférence internationale du travail » précise le document, cité par l’Agence de presse sénégalaise.