Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 16/01/2018 – Niger, Nigeria, Sénégal, Burkina Faso : finances publiques, dette, Sonacos, santé.

Niger : faible engouement pour les bons du trésor nigérien

Les investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont montré un faible engouement lors de la séance d’adjudication ciblée de bons assimilables du trésor (BAT), à 3 mois, organisée par le Niger , a appris APA, mardi, auprès de l’agence UMOA-Titres basée à Dakar. L’émetteur qui sollicitait 25 milliards FCFA, s’est vu proposer seulement 9 milliards FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 36%.

Nigeria : la fondation Bill et Melinda Gates va payer une dette due au Japon

La fondation Bill et Melinda Gates annonce qu’elle va rembourser une dette de 76 millions de dollars que le Nigeria doit au Japon. Le remboursement qui devrait commencer, cette année, s’étalera sur une période de 20 ans. Selon la fondation, cette décision est motivée par les progrès effectués par le Nigeria en matière d’éradication de cette maladie qui, jusque-là, est restée sans remède. En 2012, le Nigeria abritait plus de la moitié des cas de polio dans le monde.

Sénégal : la BID accorde un financement de 50 milliards FCFA à la Sonacos

La Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos) qui cherchait à lever 50 milliards FCFA pour financer la collecte des graines oléagineuses a obtenu un financement de 52, 1 milliards FCFA en cours de mobilisation. Le montant a été accordé par la Société islamique pour le financement du Commerce international au titre du financement par la Sonacos de son programme de collecte de graines d’arachides 2017/2018 par l’Etat du Sénégal à travers la Banque islamique de développement (BID).

Burkina Faso : opération de sécurisation, plus de 200 personnes interpellées

Les opérations de sécurisation réalisées par les unités déployées au Nord du pays pendant la période de fin d’année ont permis d’interpeller de nombreux suspects et de neutraliser des engins explosifs. Dans le cadre des activités de sécurisation du territoire, les unités du GFAT mènent quotidiennement des opérations dans le Nord du Burkina Faso. La fin de l’année 2017 a été intense pour les unités qui ont redoublé d’efforts pour assurer la quiétude des populations. Sur la base d’informations précises obtenues par nos services, ce sont environ 200 individus qui ont été interpellés.

Afrique : la BAD publie mercredi, son rapport 2018 sur les perspectives économiques africaines

La Banque africaine de développement présentera, ce mercredi 17 janvier 2018, en son siège à Abidjan, en Côte d’Ivoire, l’édition 2018 de son rapport annuel phare intitulé « Perspectives économiques en Afrique » (PEA), indique un communiqué de la BAD. Le rapport « Perspectives économiques en Afrique » fournit des clés pour décrypter et comprendre les multiples réalités socioéconomiques des pays africains grâce à des évaluations régulières, rigoureuses et comparatives, précise la même source.