Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 17/01/2018- Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger : hydraulique, investissement, tourisme, agriculture, environnement, climat.

Côte d’Ivoire : un investissement de 270 milliards FCFA pour enrayer le déficit d’eau potable
 
Un investissement global de 270 milliards FCFA sera consenti par l’Etat à travers toutes les grandes villes du pays dans le but de mettre fin au déficit en eau potable, a annoncé le 16 janvier 2018 à Abidjan, le ministre ivoirien des Infrastructures économiques, Amédé Kouakou.
 
Afrique : Bond de 8% des arrivées de touristes internationaux
 
Les arrivées de touristes internationaux en Afrique ont progressé de 8% en 2017,  indiquent des chiffres de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT). Ainsi, avec  62 millions d’arrivées internationales en 2017, le continent a consolidé son rebond de 2016. Une performance a bénéficié principalement à l’Afrique du Nord qui a enregistré une forte reprise avec des arrivées en hausse de 13%, tandis que celles de l’Afrique subsaharienne ont augmenté de 5%. Au niveau mondial, les arrivées de touristes internationaux ont bondi de 7% pour atteindre un total de 1,322 milliard. Ce vigoureux élan devrait se poursuivre en 2018, à un rythme de 4% à 5% estime l’OMT.

Burkina Faso : collecte de 95 mille tonnes de céréales pour prévenir la crise alimentaire

Le gouvernement burkinabè compte mobiliser 25 milliards FCFA pour la collecte de 95 mille tonnes de céréales, en vue de faire face à la crise alimentaire qui s’annonce, a-t-on appris auprès du ministère en charge de l’Agriculture. Selon le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo, cité par APA,  «la situation critique se ressent déjà sur le marché, avec une faiblesse de l’offre céréalière par rapport à la normale et des prix assez élevés».

Burkina Faso : Un pool bancaire octroie un prêt de 42 milliards à la Sofitex

La Société burkinabè des fibres textiles (Sofitex) vient d’obtenir un nouveau financement de  42,6 milliards de F CFA pour la campagne cotonnière 2017-2018, a appris APA auprès des responsables de la Sofitex. Ce montant octroyé par un pool bancaire (Société Générale, Société Financière Internationale, BNP Paribas) a fait l’objet d’une convention signée le 12 janvier 2018 à Paris, selon les informations relayées par l’agence APA. Ce prêt, va permettre à la Sofitex d’acheter du coton graine auprès des cotonculteurs,  et va faciliter l’évacuation de la fibre de coton vers les ports d’embarquement de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Bénin et du Ghana.

Niger : la CBLT appelle le président Issoufou à porter le plaidoyer de la sauvegarde du lac Tchad

Le secrétaire exécutif de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), Sanusi Imran Abdullahi, en visite au Niger, a sollicité l’appui du président nigérien Mahamadou Issoufou, auprès de ses pairs, en faveur de la sauvegarde du lac Tchad, en péril, a-t-on appris de source médiatique locale. L’appel de M. Abdullahi intervient à quelques semaines de la conférence des chefs d’Etats et de gouvernements de la CBLT, en février prochain à Abuja, au Nigeria.A cause des effets du changement climatique, la superficie du lac Tchad qui était autrefois de 25.000 km², n’est plus que de 2.000 km² aujourd’hui, selon des documents de la CBLT.