Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 19/07/2017-Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, coopération, FMI, programme…)

Côte d’Ivoire : une éventuelle décision sur la libération de Gbagbo ce mercredi
 
La Cour pénale internationale (CPI) doit donner ce mercredi 19 juillet 2017 sa décision sur la demande de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo d’être libéré pour le reste de son procès pour crime contre l’humanité lors de violences post-électorales en 2010-2011, selon une information rapportée par l’AFP.

Côte d’Ivoire : un prêt de 28,9 milliards FCFA pour une croissance économique
 
La Banque africaine de développement (Bad) a approuvé un prêt de 28,9 milliards FCFA en faveur de la Côte d’Ivoire pour permettre le financement d’un Programme d’appui à la gouvernance économique et à la croissance (PAGEC), selon un communiqué publié par la banque. Le programme a pour but de renforcer l’efficacité et la transparence dans la gestion des finances publiques et la consolider « la tendance positive des indicateurs de fragilité », souligne la même source.

Niger : fermeture des sites d’orpaillages dans l’ouest du pays  
 
Le gouvernement nigérien a ordonné la fermeture définitive de plusieurs sites aurifères artisanaux disséminés dans les zones du sud-ouest du pays, rapporte un communiqué du ministère des Mines. « Les sites d’orpaillages du Liptako (sud-ouest) sont fermés à partir du 15 juillet 2017 ; par conséquent, les orpailleurs sont tenus de cesser toute activité d’exploitation et d’évacuer les sites d’extraction », indique la même source lu à la radio d’Etat, cité par l’AFP.

Ghana : non prolongation du programme d’aide du FMI
 
Le gouvernement ghanéen ne prolongera pas son programme d’aide que lui octroie le Fonds monétaire international (FMI), au-delà de son expiration en avril 2018, selon une annonce du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, rapportée par l’Agence Ecofin. Le président ghanéen a indiqué, selon la même source, que son gouvernement poursuivrait sa politique visant à recréer de la croissance et créer des emplois dans le secteur privé.
  
Guinée : 503 millions de dollars pour des projets dans le secteur économique  
 
La Banque mondiale (BM)  va accorder à la Guinée un montant de 503 millions de dollars pour le développement d’une douzaine de projets dans les secteurs énergétiques, agricoles et des infrastructures, selon une annonce du vice-président de l’institution financière en Afrique, Makhtar Diop, à la sortie d’une audience avec le président guinéen Alpha Condé, rapportée par l’Agence Ecofin.