Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 22/12/2017- Nigeria, Gambie, Togo : économie, intégration, Cedeao

 
Nigeria : le patronat nigérian s’oppose à l’adhésion du Maroc à la Cedeao 
 
L’Association patronale du Nigeria a annoncé son refus à l’adhésion du Maroc dans la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et demande au gouvernement nigérian de s’y opposer. « L’adhésion du Maroc à la Cedeao va nuire au secteur manufacturier, dissiper nos avancées industrielles, aggraver le chômage et la pauvreté au Nigeria » a déclaré Frank Jacobs, président de l’Association patronale du Nigeria.
 
Gambie : saisi des biens de l’ex-président gambien aux Etats-Unis 
 
Le département du Trésor et le département d’Etat américain ont saisi les biens appartenant à l’ancien président gambien, Yahya Jammeh, aux Etats-Unis, selon un communiqué conjoint de ses institutions. L’ex-président gambien est accusé d’avoir pillé au moins 50 millions de dollars de fonds publics avant de quitter le pouvoir en janvier dernier, selon BBC Afrique. Selon une déclaration du Bureau des avoirs étrangers du département du Trésor américain, Yahya Jammeh est coupable « des antécédents de violations graves des droits de l’hommes et de corruption » durant ses 22 ans de pouvoir, précise la même source.
 
BCEAO : vers la mise en vigueur de nouveau plan comptable en 2018
 
La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) va mettre en vigueur dès janvier 2018 de nouvelle règle prudentielle (règlement de bonne conduite des banques afin d’éviter les faillites) et le plan comptable pour les banques et établissements financiers, rapporte Financial Afrik. Il s’agira, selon le directeur de la BCEAO, Amadou Al Aminou Lô, de l’organisation de la tenue des comptes et de la comptabilité dans les banques et établissement financiers, souligne la même source.
 
Togo : 7,47 milliards FCFA pour la mise en œuvre du PAGPA
 
La Banque africaine de développement (Bad) va débourser une enveloppe de 7,47 milliards FCFA dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’appui à la promotion de l’agrobusiness (PAGPA), selon une note d’information de l’institution financière. Ce fonds est accordé sous forme d’appui budgétaire et l’enveloppe comprend un don du Fonds africain de développement de 1,82 milliards FCFA et un autre don de la Facilité d’appui à la transition de 5,65 milliards FCFA, précise la même source.