Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 23/09/2017- Ghana, Côte d’Ivoire, Burkina Faso : frontières, ressources, coopération, décentralisation, agriculture

Ghana-Côte d’Ivoire : différend frontalier, le TIDM tranche en faveur d’Accra

Le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) dans un arrêt rendu ce samedi 23 septembre que le Ghana n’avait pas violé les droits d’exploitation pétrolière de la Côte d’Ivoire, rapporte l’AFP.Statuant sur le différend concernant la frontière maritime entre ces pays, la cour considère  que « le Ghana n’a pas violé les droits souverains de la Côte d’Ivoire ».

Burkina Faso : la Banque mondiale met 30 milliards FCFA pour appuyer la décentralisation

La Banque mondiale vient d’accorder un montant de 30 milliards FCFA au Burkina Faso, pour appuyer la décentralisation dans le pays. A cet effet un accord de financement a été signé à Ouagadougou, le 22 septembre 2017.

Afrique de l’ouest : légère hausse de la production de riz en 2018

La production de riz en Afrique de l’Ouest devrait très légèrement augmenter en 2017/18 dépassant les 10 millions de tonnes, selon les dernières prévisions du département américain de l’Agriculture (USDA). L’évolution est contrastée entre les différents pays de la région, les productions au Bénin, Côte d’Ivoire, Gambie, Guinée Bissau progresseraient de plus de 7% par rapport à 2016/17 tandis que celles du Burkina Faso, du Ghana, de la Guinée, du Mali et du Sierra Léone reculeraient. En revanche pour l’ensemble de l’Afrique sub-saharienne, la production de riz en 2017/17 baisserait de près de 2%.