Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 24 /07/2017- Sénégal, Ghana, Mali, Niger : santé, économie, prévision, culture, humanitaire.

Sénégal : vaccination gratuite contre le cancer du col de l’utérus, en 2019

Le Sénégal va procéder en 2019 à la vaccination gratuite contre le cancer du col de l’utérus, de toutes les filles âgées de 9 à 14 ans, a assuré le Conseiller du Programme élargi de vaccination (PEV) au bureau de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à Dakar, docteur Aliou Diallo. « Cette série de vaccination se fera en collaboration avec l’Alliance du vaccin GAVI qui a proposé, de faire un rattrapage pour vacciner toutes les filles de 9 à 14 ans contre le cancer du col de l’utérus », a expliqué docteur Diallo dans un entretien avec l’APS.

Ghana : un rapport prédit une croissance moyenne de 6% en 2017 et 2021

L’économie ghanéenne devrait progresser de 6% en moyenne de 2017 à 2021, tirée par les secteurs de l’énergie et des infrastructures, indique un rapport de Economiste  Intelligence Unit. Cette reprise de l’activité économique après l’atonie de 2016, marquée par un rythme de progression plus lent (1%), reflète à plus d’un titre, l’engagement d’Accra à orienter le pays sur la bonne voie. L’assainissement budgétaire devrait jouer un rôle primordial dans cette dynamique.  «La prudence de la politique budgétaire du gouvernement ghanéen reste un facteur essentiel, et l’EIU a confiance en l’orientation de la politique de l’administration en place.», indique le rapport relayé par Agence Ecofin.

Mali : La CPI se prononce en août sur le montant des dommages, après la destruction des mausolées de Tombouctou.

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) doivent se prononcer en août 2017 dans un jugement historique sur le montant des dommages à verser pour la destruction des mausolées de Tombouctou par un jihadiste malien, selon une annonce la Cour, relayée par l’AFP. Ahmad Al Faqi Al Mahdi, Touareg d’une quarantaine d’années, avait été reconnu coupable en septembre 2016 de la destruction de mausolées à Tombouctou (nord du Mali) et condamné à neuf ans de détention.Il s’agissait du premier procès organisé à la CPI pour destruction de biens culturels.

Niger : don de 45 millions de dollars des Etats-Unis pour les réfugiés de Boko Haram

Les Etats-Unis ont fait don de 45 millions de dollars pour assister les réfugiés et déplacés de Boko Haram dans la région de Diffa, dans le sud-est du Niger, frontalier du Nigeria, a annoncé l’Onu, le 21 juillet 2017. « Cette aide de 45 millions de dollars permettra de financer l’assistance alimentaire et les activités de renforcement de la résilience, notamment dans les zones affectées par les violences liées au conflit avec Boko Haram », le groupe islamiste nigérian, souligne dans un communiqué le Programme alimentaire mondial de l’ONU (PAM) qui va gérer les fonds.