Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 26/07/2017- Nigeria, Togo, Sénégal, Côte d’Ivoire : NNPC, Boko Haram, Télécoms, Sonatel, économie, coopération

Nigeria : Une dizaine d’agents de la NNPC enlevés dans le nord-est

Une dizaine d’agents de la compagnie nationale pétrolière (NNPC) ont été enlevés par des éléments supposés appartenir à Boko Haram, alors qu’ils étaient en mission dans le nord-est du pays,  rapporte le quotidien privé local ‘’The Vanguard’’ ce mercredi 26 juillet 2017.

Sénégal : un chiffre d’affaires de 483,6 milliards FCFA pour la Sonatel 
 
Le Groupe SONATEL a enregistré au premier trimestre de l’année 2017 un chiffre d’affaire de 483,6 milliards FCFA soit une hausse de 10,2% par rapport à 2016 à la même période, selon les résultats publics du groupe pour la première moitié de l’année 2017. Selon la SONATEL, cette croissance est portées par les filiales à l’étrangers, notamment la dernière acquisition Orange Sierra-Léone, qui contribuent à hauteur de plus de la moitié du chiffre d’affaire consolidé du groupe.
 
Côte d’Ivoire : 2 millions de tonnes de cacao attendus pour la campagne 2016-2017
 
La Côte d’Ivoire, premier producteur mondial du cacao, devrait enregistrer une récolte de 2 millions de tonnes pour la campagne 2016-2017, soit une augmentation d’environ 400 000 tonnes par rapport à l’année précédente, selon un rapport de la Banque mondiale. « La baisse des prix (du cacao) est en partie compensée par une récolte exceptionnelle prévue à atteindre 1,98 millions de tonnes contre 1,6 millions en 2015-2016 » souligne la même source sur la situation économique en Côte d’Ivoire.
 
Côte d’Ivoire : une hausse des échanges avec la Chine
 
Le gouvernement ivoirien a indiqué que les échanges avec la Chine sont passés de 1,44 milliards de dollars à 8,85 milliards de dollars entre 2014 et 2016, selon une annonce le ministre ivoirien du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, rapportée Xinhua.
 
Togo : le pays compte désormais 111 partis politiques

Le Togo dispose désormais de 111 partis politiques après la création courant juillet 2017 du Parti du peuple et de l’intégrité, apprend-on de source officielle. La dernière-née des formations politiques togolaises  propose « une meilleure redistribution des richesses, une éducation de qualité, la promotion des énergies alternative, une assurance santé universelle et une plus forte implication de la Diaspora ». Notons que le Togo, est peuplé de 7,6 millions d’habitants et à une superficie de 56785km2.