Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 26/10/2017- Côte d’Ivoire, Sénégal, Nigeria, Burkina Faso : éducation, infrastructures, projet, administration, énergie.

Côte d’Ivoire : 75% des nouveaux bacheliers orientés vers le privé
 
Le ministère ivoirien de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé le 25 octobre  que 75% des bacheliers de l’examen 2017 du baccalauréat, soit 61818, ont été affectés dans les établissements privés d’enseignement supérieur, contre 25% dans les universités publiques, soit 20545 étudiants. L’édition 2017 du Bac a enregistré un taux d’admission national de 44,97% contre 42,38% en 2016. Sur 242.910 candidats, 101.462 ont été déclarés admis.
 
Côte d’Ivoire : métro d’Abidjan, les Sud-coréens quittent le projet
 
Les  sociétés sud-coréennes,  Hyundai Rotem et Dongsan, parties prenantes du consortium STAR, le concessionnaire du projet du métro d’Abidjan, plient bagage. Le gouvernement ivoirien a annoncé le 25 octobre 2017 avoir racheté les parts de ces entreprises au sein du groupement. Ces sociétés associées aux firmes françaises Bouygues et Keolis avaient décrochées en juillet 2015 le contrat de concession pour la conception, le financement, la réalisation et l’exploitation de la ligne 1 du métro d’Abidjan.
 
Sénégal : la part des énergies renouvelables va atteindre 20% de la production énergétique du pays
 
Le Sénégal va atteindre en 2017 comme prévu l’objectif de 20 % d’énergies renouvelables dans sa production énergétique globale, grâce notamment aux différentes centrales solaires installées dans le pays, a assuré le 25 octobre 2017, le directeur de l’Agence nationale des énergies renouvelables (ANER), Djiby Ndiaye. «Rien qu’avec les grandes centrales, on peut déjà atteindre l’objectif de 20% d’énergies renouvelables dans le mixte énergétique fixé en 2012 avec la création de l’ANER », a-t-il dit, cité par l’Aps.
 
Nigeria : vers le vote des prisonniers dans le pays
 
Le gouvernement nigérian va accorder bientôt le droit de vote aux prisonniers nigérians, selon une annonce du président de la Commission électorale (INEC), Mahmood Yakubu, rapportée par Africanews. Toutefois, le président de la Commission électorale a indiqué qu’il s’agit d’une catégorie de prisonniers qui seront autorisés à voter.
 
Burkina Faso : vers une transparence dans la gestion des affaires publiques 
 
Le gouvernement burkinabè a annoncé l’adoption en conseil des ministres d’un Plan d’actions national 2017-2019 du partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), une initiative pour promouvoir la transparence dans la gestion des affaires publiques, rapporte un communiqué d’un conseil des ministres. L’adoption de ce décret, selon le document, permettra au Burkina Faso d’être en conformité avec les engagements pris au sommet mondiale du partenariat pour un gouvernement ouvert de décembre 2016.  
 
Cedeao : 2,6% de taux de croissance pour 2017, sot la pire performance de la région depuis 20 ans (BIDC)
 
La croissance devrait se situer autour de 2,6% en 2017 et de 3,5% en 2018, soit  les plus mauvaises performances de la région depuis 20 ans, a déclaré, le président de la Banque d’investissement pour le développement du commerce (BIDC), Bashir Mamman Ifo, cité par Republicoftogo (site officiel). Selon la même source, les exportations sont à la traîne en raison d’une faible reprise dans la zone euro et d’un ralentissement de l’économie chinoise.