Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 27/10/2017- Togo, Côte d’Ivoire, Nigeria : réfugiés, crise politique, corruption.

Ghana- Togo : plus de 500 Togolais réfugiés au Ghana
 
Plus de 500 Togolais se sont réfugiés au Ghana voisin, fuyant la crise politique récente au Togo, révélé un communiqué publié ce vendredi 27 octobre 2017 par le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR). « Le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR) travaille avec les autorités du Ghana pour assister plus de 500 Togolais arrivés récemment dans le pays, fuyant les troubles politiques dans leur pays » peut-on lire dans le document.    
 
Côte d’Ivoire : une hausse de la dette prévue à fin décembre
 
Le gouvernement ivoirien a annoncé que le stock de la dette ivoirienne passera de 8 156,6 milliards FCFA à 8 846,7 milliards FCFA à fin décembre 2017, selon une annonce du secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo. Début octobre, la Côte d’Ivoire et l’Espagne ont signé un accord bilatéral de conversion de la dette ivoirienne en projets de développement.
 
Nigeria : recouvrement des sommes « détournées » par Abacha
 
Le gouvernement nigérian a annoncé ce vendredi 27 octobre 2017 que des négociations sont en cours avec la Suisse pour le rapatriement de sommes d’argent supposées « détournées » par l’ancien président Sani Abacha, selon une annonce du ministre de la justice Abubakar Malami, rapportée par BBC Afrique. Selon le ministre nigérian de la justice, le Nigéria a dernièrement repris 85 millions de dollars d’actifs détournés et logés dans des comptes au Royaume-Uni dans le cadre de l’affaire Malabu