Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 28/06/2017- Mali, Sénégal, Mali, Côte d’Ivoire : Nord Mali, médias, régulation, …)

Mali : l’installation du MOC prévue à partir du 20 juillet prochain
 
Le Mécanisme opérationnel de coordination (MOC), symbole de la présence de l’Etat malien, sera effectivement installé à partir du 20 juillet prochain à Kidal (nord), la seule région du nord  jusqu’ici réfractaire, selon un communiqué de la Primature malienne. Le MOC sera composé à Kidal de six cents soldats, à raison de deux cents hommes pour chacune de ses trois composantes que sont l’Armée malienne, la Plateforme et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), précise le document.  
 
Sénégal : 18,5 milliards FCFA pour un projet hydraulique
 
La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) va dégager une enveloppe de 18,5 milliards FCFA pour un projet de réhabilitation et extension des périmètre irrigués villageoise de Donaye-Diattar, Guédé, Mboyo et Podor, dans le département de Podor (Sénégal), selon un communiqué de ladite  institution financière.  Ce projet vise une production additionnelle de 30 000 tonnes de riz paddy par an, indique la même source.
 
Mali : un délai de quatre mois aux radios privées pour se régulariser  
 
La Haute autorité de la communication (HAC) a donné un délai de quatre mois aux radios privées pour se mettre en règle vis-à-vis des textes, selon une annonce du directeur de la structure, Fodié Touré. Le HAC donne la période du « 3 juillet au 3 novembre aux radios ayant une autorisation provisoire et du 3 juillet au 3 décembre à celle ayant des arrêtés interministériels, pour se régulariser selon les textes de la HAC », a-t-il indiqué, cité par l’Agence de presse africaine.
 
Côte d’Ivoire : l’AFI s’installe dans le pays  
 
La Côte d’Ivoire a été désignée pour accueillir le siège régional Afrique subsaharien de  l’Alliance pour l’inclusion financière (AFI), suite à un appel offre international, selon une note du ministère de l’économie et des finances. L’installation de cette institution « va permettre l’accès en nombre des populations aux services financiers », a souligné le chef de la délégation de l’AFI, Ravi Vig.
 
Côte d’Ivoire : cinq arrestations dans le cadre des mutineries de janvier 2017
 
Cinq personnes ont été interpellées et sont en attente de jugement dans le cadre des enquêtes ouvertes par le tribunal militaire à la suite des mutineries de janvier 2017, annonce une source judiciaire. En janvier 2017, des affrontements avait occasionné quatre morts dans la capitale politique ivoirienne, Yamoussoukro suite un mouvement d’humeur des soldats mutins  et quatre mois plus tard, un deuxième mouvement fait également quatre morts dont un démobilisé tué à Bouaké (centre)  par des soldats mutins, selon un bilan fourni le 17 mai dernier par Bruno Koné, porte-parole du gouvernement.