Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 30/09/2017- Côte d’Ivoire, Nigeria, Sénégal, Togo : Ecobank, bourse, santé, Lisca, Eurobond

 Côte d’Ivoire : OPV d’Ecobank est allé au-delà des 45 milliards prévus
 
Prévue initialement du 27 septembre au 11 octobre 2017, l’offre publique de vente d’actions d’Ecobank Côte d’Ivoire (a été bouclée en une journée, apprend-on de source médiatique, ce samedi 30 septembre 2017. D’après les informations relayées par Financial Afrik, l’opération a été écourtée sous la force de la demande ett près de 100 milliards  FCFA ont été récoltés, bien au-delà des 45 milliards prévus.
 
Sénégal : subvention prévue de milliers de mammographies en 2017
 
La Ligue sénégalaise de lutte contre le cancer (Lisca) envisage de subventionner cette année 3000 mammographies, a indiqué sa présidente, Fatoumata Guenoune. « Pour 2017, nous voulons subventionner 3000 mammographies et examiner 3000 femmes. La campagne de dépistage du cancer du sein, organisée en partenariat avec les radiologues privés, propose une mammographie à double lecture à 15 mille FCFA pour toutes les femmes âgées de 40 à 74 ans, soit une réduction de 50% du prix habituel », a-t-elle dit dans des propos rapportés par l’Agence de presse sénégalaise (Aps, publique).
 
Nigeria : un eurobond de 2,5 milliards de dollars en gestation
 
Le Nigeria devrait émettre à la mi-novembre un eurobond estimé à 2,5 milliards de dollars, a annoncé l’agence de la gestion de la dette. Ce nouvel emprunt obligataire libellé en devises, la dernière de cette année,  permettra au gouvernement fédéral de combler son déficit budgétaire.
 
Togo : lancement d’une autorité nationale contre les armes chimiques
 
L’Autorité nationale pour l’interdiction des armes chimiques au Togo (Aniac) a été lancée vendredi 29 septembre 2017 à Lomé. La mission de l’Aniac consiste à mettre en œuvre les dispositions de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques et à lutter contre les réseaux de trafic sur le territoire togolais.