Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 30/10/2017- Sénégal, Burkina Faso, Côte d’Ivoire : coopération, François Compaoré, économie, Cedeao.

Sénégal : 190 milliards FCFA injectés par l’AFD dans des projets en 2016
 
L’Agence française de développement (AFD) a réalisé au Sénégal le financement des projets d’un montant de 190 milliards FCFA dans le secteur de l’agriculture, de la santé, de l’hydraulique et du tourisme, selon l’ambassadeur de la France au Sénégal, Christoph Bigot. Le projet de promotion du partenariat rizicole dans le delta (3PRD), d’un coût de sept milliards FCFA, a permis aux producteurs de la vallée, attributaires des parcelles aménagées, de cultiver du riz, a-t-il indiqué, cité par l’Agence de presse africaine.
 
Burkina Faso : le frère de l’ex-président burkinabè interpellé en France
 
Le frère de l’ex-président président burkinabè, François Compaoré, a été interpellé le 29 octobre à Rossy (France), en application à un mandat d’arrêt international dans le cadre d’une enquête sur l’assassinat d’un journaliste, rapporte l’AFP. Le frère cadet de Blaise Compaoré est visé depuis le mois de mai dernier par un mandat d’arrêt international émis par la justice burkinabè dans le cadre d’une enquête sur l’assassinat du journaliste, Norbert Zongo, le 13 décembre 1998, pour lequel il est inculpé « incitation à assassinat ».
 
Côte d’Ivoire : vers une caravane de paix dans le pays  
 
Les rois et chefs traditionnels ivoiriens vont initier une caravane de paix à travers la Côte d’Ivoire pour le préserver d’une crise postélectorale lors de la présidentielle de 2020, selon une information rapportée par l’AFP. « Nous irons partout en Côte d’Ivoire à l’occasion d’une caravane de paix pour prôner le dialogue et le vivre ensemble » a indique le roi de Grand-Bassam (sud-est) et président de la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire (CNRCT), Amon Tanoé, cité par la même source.
 
Cedeao-Maroc : 787 millions de dollars de balance commerciale pour le Maroc  
 
La balance commerciale entre le Maroc et la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a connu un surplus d’environ de 787 millions de dollars (7,5 milliard de dirhams) au profit du Maroc en 2016, selon un rapport économique et d’un projet de loi de finance 2018 du royaume chérifien, rapporte l’Agence Ecofin. Les échanges commerciaux entre le Maroc et la Cedeao, selon le rapport, ont atteint 997 millions de dollars (9,5 milliards de dirhams) en 2016.