Les brèves en Afrique de l’Ouest à 13H00 GMT- le 30/11/2017- Mali, Sénégal, Burkina Faso, Guinée : microfinance, Minusma, climat, G5Sahel, migrations

Mali : quatre gendarmes tués près de la frontière guinéenne
 
Quatre personnels de la Gendarmerie Nationale, dont l’adjoint au commandant de compagnie de Kati, ont trouvé la mort le 27 novembre 2017 lors d’une opération de sécurisation des populations sur le site d’exploitation minière de Niaouleni, près de la frontière guinéenne, a indiqué l’armée malienne dans un communiqué. Les gendarmes ont été « victimes de tirs de ressortissants guinéens suite à un conflit consécutif à l’exploitation minière sur ce site entre le village malien de Niaouleni et un autre village guinéen » a aussi précisé le communiqué publié le 29 novembre 2017.
 
Mali : la Suède offre 2 milliards FCFA à la Minusma
 
Le gouvernement suédois va dégager une enveloppe d’un montant de plus  2 milliards FCFA à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) en guise de contribution au Fonds fiduciaire en soutien à la paix et la sécurité au Mali, selon un communiqué de la mission onusienne au Mali. « La contribution sera consacrée à renforcer les mécanismes de paix et de réconciliation au niveau national et local et à une plus grands influence et participation des femmes au processus de paix, aux processus politiques et à la consolidation de la paix », indique le document.
 
Sénégal-Mali : la BEI accorde un prêt de 8 millions à Microcred 
 
La Banque européenne d’investissement (BEI) a accordé un prêt d’un montant de 4 millions d’euros à MicroCred Sénégal et 4 millions à celui du Mali, rapporte Financial Afrik. Le but de ce financement, selon la même source, est d’accroître les financements des entrepreneurs et des micro-entreprises dans ces pays.
 
Burkina Faso : un symposium sur le changement climatique à Ouagadougou
 
Le Burkina Faso va accueillir  du 4 au 8 décembre prochain à Ouagadougou, un symposium international sur la science et la technologie (SIST) sur le thème : « Changement climatique et préservation des ressources naturelles », rapporte l’Agence Xinhua. L’objectif de ce symposium est de présenter les résultats de recherche  dans les centres de recherche, Universités et structures de développement pour anticiper aux changements climatiques, indique la même source.   
 
Afrique : les migrants présents sur le sol libyen feront l’objet d’une évacuation d’urgence
 
Les dirigeants de neuf pays européens et africains, dont la Libye, ainsi que de l’ONU, l’Union européenne et l’Union africaine, ont décidé de mener des « opérations d’évacuation d’urgence dans les prochains jours ou semaines », des migrants victimes des trafiquants en Libye. Cette décision a été prise à Abidjan lors d’ « une réunion d’urgence avec l’UE, l’UA, l’ONU, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, le Tchad, le Niger, la Libye, le Maroc et le Congo », a dit M. Macron devant la presse, en marge du sommet Europe-Afrique d’Abidjan.
 
Afrique : tenue d’une réunion internationale pour accélérer le déploiement de la force du G5 Sahel
 
Une réunion internationale aura lieu le 13 décembre2017 pour « accélérer le déploiement » de la force multinationale G5-Sahel (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie), a-t-on appris jeudi auprès de l’Élysée. « Le président Emmanuel Macron va inviter ses homologues et des partenaires clés de la force conjointe, de l’UE, des ONU, de l’UA… » dans le but « d’accélérer le déploiement de la force du G5 Sahel », a affirmé l’Elysée en marge du 5e sommet Afrique-Europe à Abidjan.